Présidentielle : Nicolas Dupont-Aignan « soutient » Marine Le Pen

Présidentielle : Nicolas Dupont-Aignan Présidentielle : Nicolas Dupont-Aignan « soutient » Marine Le Pen. Nicolas Dupont-Aignan, candidat Debout la France arrivé sixième avec 4,7 % des voix au premier tour de la présidentielle, a annoncé vendredi qu’il « soutenait » Marine Le Pen pour le second tour, et qu’il avait passé avec elle un « accord de gouvernement ».

« Je soutiendrai Marine Le Pen, je ferai campagne même avec elle sur un projet de gouvernement élargi » a affirmé le député-maire de Yerres (Essonne).


« Notre pays (…) a vécu cinq ans terribles avec François Hollande, et je pense que Macron est un François Hollande puissance dix, fabriqué par des intérêts financiers, médiatiques… »

Immédiatement après cette annonce, Dominique Jamet, vice-président de Debout la France, a annoncé à l’AFP qu’il quittait le mouvement, tout comme sur Twitter Éric Anceau, jusque-là responsable du projet.

Chez François Bayrou, soutien d’Emmanuel Macron, la réaction a été cinglante. »Dupont-Aignan: qu’on ose se dire gaulliste en faisant un tel choix, immense honte! », a-t-il tweeté.

SOS Racisme a condamné dans un communiqué diffusé dans la nuit de vendredi à samedi un ralliement qui marque « la fin d’un lent naufrage » pour Nicolas Dupont-Aignan.

« C’est ainsi que celui qui se posait non sans immodestie comme un héritier du général de Gaulle vient finalement de rejoindre les héritiers politiques du maréchal Pétain », conclut l’association antiraciste.

Une déclaration commune est annoncée samedi matin à Paris.




   

Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire