Un premier terminal logistique à Paris pour livrer sans camion

Un premier terminal logistique à Paris pour livrer sans camionUn premier terminal logistique à Paris pour livrer sans camion. L’hôtel logistique Chapelle International, inauguré au nord de Paris, vise à réduire le flux de poids lourds dans la capitale en favorisant l’acheminement de marchandises par train, puis par véhicule propre sur le dernier kilomètre.

« Ici, on va remplacer 500 camions par jour dans Paris », a déclaré Anne Hidalgo, la maire de Paris, lors de l’inauguration de cet hôtel logistique, Chapelle International, le premier du genre situé dans le nord de la capitale (18ème arrondissement).

Ces convois ferroviaires entreront directement à Paris dans l’immense hangar, où ils seront déchargés dans des petits véhicules à motorisation propre, roulant au biogaz, à l’électrique ou encore hybrides, chargés ensuite d’assurer les livraisons dans Paris intramuros.

Cet ensemble immobilier est porté par le groupe Sogaris ainsi que la Caisse des Dépôts et Consignations et Haropa-Ports de Paris au sein de leur filiale commune.

A lire également : Selon Guillaume Peltier la privatisation d’ADP et de la FDJ est une mauvaise idée




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer