Pourquoi ont-ils fait ça ?

Ce que l’on voit d’abord, ce ne sont pas les gants noirs qui protègent ses mains, ni la minerve transparente qui soutient son menton, ni cette posture un peu raide qu’elle a, même assise.Non, ce qui attire d’abord, c’est son regard.

D’une intensité à donner le vertige.

Mama Galledou, âgée de 27 ans, est une miraculée.

Pour la première fois, ce jeudi 20 septembre, à quelques jours du procès de ses agresseurs, elle accepte de parler à la presse.

Je souhaite que justice soit faite », dit-elle d’une voix lente.

Le bus 32 est pris d’assaut et incendié, à Marseille.

Le ministre de l’intérieur, Nicolas Sarkozy, rouvre le débat sur la réforme de l’ordonnance de 1945 sur les mineurs délinquants.

Cinq mineurs sont interpellés ; trente enquêteurs travaillent sur le dossier.

Procès à huis clos de deux des mineurs mis en cause devant le tribunal pour enfants de Marseille.

Deux d’entre eux comparaîtront, à partir du 25 septembre, devant le tribunal pour enfants de la cité phocéenne.

Mama Galledou craint les médias, les photographes et les caméras, en particulier, plus encore que le soleil.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title