Votre actualité au quotidien
Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires

F1 : le tracé du GP de Miami modifié

GP de Miami
25/01/2020 – Afin de répondre aux plaintes des habitants, les organisateurs du GP de Miami ont effectué des modifications sur le tracé.
Continuer la lecture

Formule E : une caméra dans le casque des pilotes

Serena Williams
25/01/2020 – La Formule E lance un nouvel angle de vue pour les télévisions grâce à une mini-caméra installée dans le casque des pilotes.
Continuer la lecture

Politiques, Assemblée Nationale, Indemnité, casseroles,…

Politiques, Assemblée Nationale, Indemnité, casseroles,...


Politiques, Assemblée Nationale, Indemnité, casseroles,…Les députés de l’Assemblée nationale ont refusé de réduire de 10 % leurs indemnités dans le cadre d’une représentation nationale à l’effort de redressement des comptes publics français ce lundi. Il ont « seulement » concédé à une baisse de 3 % concernant la réduction du coût de fonctionnement du Parlement.

Seule réduction adoptée ce jour : la dotation de l’Etat pour les frais de fonctionnement de l’Assemblée à hauteur de 3 %

« C’est une mesure d’affichage, c’est un gadget », a ainsi affirmé le rapporteur spécial de la commission des Finances, Jean Launay (PS), ce lundi alors que les députés étaient appelés à voter une réduction de leurs indemnités de 10 %. Un amendement avait été déposé en ce sens par un des chefs de file du collectif de la Droite populaire, Lionnel Luca. Et était donc soumis au vote ce jour à l’Assemblée. Même si son parti est une aide droitière de l’UMP, les représentants de la majorité au Parlement tels que le président du groupe UMP, Christian Jacob, et le président de l’Assemblée, UMP, Bernard Accoyer étaient opposés à cette mesure, tout comme le groupe socialiste.

Cet amendement au projet de budget pour 2012 avait été pensé dans le cadre des économies supplémentaires présentées le 7 novembre par le Premier ministre François Fillon.
180 millions d’euros en moins fin 2012

Plus tôt, Michel Diefenbacher, également porte-parole du groupe UMP avait encore expliqué que cet amendement s’il était voté n’aurait aucune incidence sur le montant des indemnités des députés. La raison : il faut un texte organique, à savoir une proposition ou un projet de loi, pour agir en ce domaine et non « seulement » un amendement.

Seuls quelques députés UMP l’on voté, comme Chantal Brunel qui a vainement plaidé pour qu’en cette période de crise les députés « apportent une petite pierre ». Seule réduction adoptée ce jour : la dotation de l’Etat pour les frais de fonctionnement de l’Assemblée. Celle-ci sera réduite de 3 % en 2012 comme l’a proposé le président de la Chambre, Bernard Accoyer. Un amendement qui devrait entraîner des économies de 180 millions d’euros sur toute la durée de la législature 2007-2012. S


Heure en France :


EDITO

Les régimes particuliers

Il semble que l'on est gouverné pas des amateurs. Ne pas avoir toucher au régime actuel aurait fait gagner des milliards a notre pays. Car avec toutes les concessions faites au un et au autre les régimes spéciaux n’hésisterons plus sur le papier mais ils auront crée des régimes particuliers plus avantageux. Tant mieux pour eux soit dit en passant. Il n'y aura que les imbéciles qui se seront fait avoir par une réforme injuste. Vivement le retour des anciens partis politiques qui savait de quoi ils parlaient. Ont est vraiment gouverné par une bande d'amateur.

Consultez les autres editos édito


Électricité : Hausse de 2,4 % des tarifs réglementés avant lété

Carte nationale d’identité

21/01/2020 – Les tarifs réglementés de l’électricité devraient augmenter prochainement de 2,4 % pour les particuliers et les petits professionnels, a-t-on appris ce lundi de sources concordantes. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a proposé cette hausse de 2,4 % TTC « pour les tarifs bleus résidentiels » ainsi que « pour les tarifs bleus applicables aux consommateurs professionnels éligibles »
Continuer la lecture



Invité Ségolène Royal

Retraites : le Conseil d’Etat étrille le gouvernement

le Conseil d'Etat

25/01/2020 – Manque de «précision», projections économiques «lacunaires»… Dans son avis rendu public ce vendredi, la plus haute juridiction administrative estime en outre ne pas avoir eu «les délais de réflexion nécessaires pour garantir au mieux la sécurité juridique».
Continuer la lecture


Réforme des retraites : 61% des Français sont pour le retrait

Réforme des retraites

23/01/2020 – Dans ce sondage Elabe pour BFMTV, les personnes interrogées estiment aussi à 62% que l’action d’Emmanuel Macron est « décevante ».
Continuer la lecture