Votre actualité au quotidien

Le Tour arrive dans les Pyrénées, les choses sérieuses commencent

TOUR DE FRANCE
18/07/2019 – Après le repos et la « liaison » vers Toulouse, voilà les Pyrénées. Le début d’une interminable séquence montagneuse qui ne s’achèvera qu’à… Paris.
Continuer la lecture

La F1 prépare sa révolution pour 2021

Formule 1
18/07/2019 – Critiquée depuis plusieurs années en raison d’un flagrant manque de spectacle, la reine des compétitions automobiles devrait adopter une nouvelle réglementation dans deux ans pour retrouver de son attrait.
Continuer la lecture

Politiques, Assemblée Nationale, Indemnité, casseroles,…

Politiques, Assemblée Nationale, Indemnité, casseroles,...


Politiques, Assemblée Nationale, Indemnité, casseroles,…Les députés de l’Assemblée nationale ont refusé de réduire de 10 % leurs indemnités dans le cadre d’une représentation nationale à l’effort de redressement des comptes publics français ce lundi. Il ont « seulement » concédé à une baisse de 3 % concernant la réduction du coût de fonctionnement du Parlement.

Seule réduction adoptée ce jour : la dotation de l’Etat pour les frais de fonctionnement de l’Assemblée à hauteur de 3 %

« C’est une mesure d’affichage, c’est un gadget », a ainsi affirmé le rapporteur spécial de la commission des Finances, Jean Launay (PS), ce lundi alors que les députés étaient appelés à voter une réduction de leurs indemnités de 10 %. Un amendement avait été déposé en ce sens par un des chefs de file du collectif de la Droite populaire, Lionnel Luca. Et était donc soumis au vote ce jour à l’Assemblée. Même si son parti est une aide droitière de l’UMP, les représentants de la majorité au Parlement tels que le président du groupe UMP, Christian Jacob, et le président de l’Assemblée, UMP, Bernard Accoyer étaient opposés à cette mesure, tout comme le groupe socialiste.

Cet amendement au projet de budget pour 2012 avait été pensé dans le cadre des économies supplémentaires présentées le 7 novembre par le Premier ministre François Fillon.
180 millions d’euros en moins fin 2012

Plus tôt, Michel Diefenbacher, également porte-parole du groupe UMP avait encore expliqué que cet amendement s’il était voté n’aurait aucune incidence sur le montant des indemnités des députés. La raison : il faut un texte organique, à savoir une proposition ou un projet de loi, pour agir en ce domaine et non « seulement » un amendement.

Seuls quelques députés UMP l’on voté, comme Chantal Brunel qui a vainement plaidé pour qu’en cette période de crise les députés « apportent une petite pierre ». Seule réduction adoptée ce jour : la dotation de l’Etat pour les frais de fonctionnement de l’Assemblée. Celle-ci sera réduite de 3 % en 2012 comme l’a proposé le président de la Chambre, Bernard Accoyer. Un amendement qui devrait entraîner des économies de 180 millions d’euros sur toute la durée de la législature 2007-2012. S


Heure en France :



Hallucinant-Voici le compteur de la surpopulation mondial :
EDITO


18/07/2019 : Réforme des retraites Le but avéré est de faire baisser les pensions de retraites ni plus ni moins comme le fut déjà le cas lors du passage des 10 meilleurs au 25 meilleurs années. A ne pas en douter la nouvelle mouture sera encore pire que les précédentes.Mais encore une fois le Français de base va encore encaisser sans broncher et après il sera trop tard.

Consulter les archives édito



Washington lance une enquête sur la «taxe Gafa» française et pourrait riposter

Bruno Le Maire, Steve Mnuchin

11/07/2019 – COMMERCE : Le projet de loi français, qui devrait officiellement être adopté ce jeudi, passe mal aux États-Unis
Continuer la lecture

La France aurait gagné 14 milliards d’euros grâce à l’Autorité de la concurrence

Isabelle de Silva

11/07/2019 – L’Autorité de la concurrence a pour la première fois engagé « un travail d’évaluation » de son impact sur l’économie française.
Continuer la lecture


Un couple risque jusqu’à 750 € d’amende pour un autocollant sur sa plaque d’immatriculation

plaque d'immatriculation

08/06/2019 – Un couple originaire de Toulon a reçu, en juin 2018, une amende de 90 € pour avoir posé un autocollant sur sa plaque d’immatriculation au niveau du numéro de département.
Continuer la lecture