Votre actualité au quotidien

Ligue 1 : Strasbourg portera un maillot spécial en hommage aux victimes de la fusillade

15/12/2018 – Les joueurs du RCSA évolueront avec un maillot unique, vierge de sponsors, samedi contre Reims après la fusillade qui a endeuillé la ville mardi.
Continuer la lecture

2018, première saison sans victoire de Rossi avec Yamaha

15/12/2018 – Le constat est peu flatteur, mais les progrès enregistrés à la fin de la saison 2018 pourraient bien permettre au Docteur de retrouver le chemin de la victoire l’an prochain.
Continuer la lecture

Politiques, Assemblée Nationale, Indemnité, casseroles,…

Politiques, Assemblée Nationale, Indemnité, casseroles,...


Politiques, Assemblée Nationale, Indemnité, casseroles,…Les députés de l’Assemblée nationale ont refusé de réduire de 10 % leurs indemnités dans le cadre d’une représentation nationale à l’effort de redressement des comptes publics français ce lundi. Il ont « seulement » concédé à une baisse de 3 % concernant la réduction du coût de fonctionnement du Parlement.

Seule réduction adoptée ce jour : la dotation de l’Etat pour les frais de fonctionnement de l’Assemblée à hauteur de 3 %

« C’est une mesure d’affichage, c’est un gadget », a ainsi affirmé le rapporteur spécial de la commission des Finances, Jean Launay (PS), ce lundi alors que les députés étaient appelés à voter une réduction de leurs indemnités de 10 %. Un amendement avait été déposé en ce sens par un des chefs de file du collectif de la Droite populaire, Lionnel Luca. Et était donc soumis au vote ce jour à l’Assemblée. Même si son parti est une aide droitière de l’UMP, les représentants de la majorité au Parlement tels que le président du groupe UMP, Christian Jacob, et le président de l’Assemblée, UMP, Bernard Accoyer étaient opposés à cette mesure, tout comme le groupe socialiste.

Cet amendement au projet de budget pour 2012 avait été pensé dans le cadre des économies supplémentaires présentées le 7 novembre par le Premier ministre François Fillon.
180 millions d’euros en moins fin 2012

Plus tôt, Michel Diefenbacher, également porte-parole du groupe UMP avait encore expliqué que cet amendement s’il était voté n’aurait aucune incidence sur le montant des indemnités des députés. La raison : il faut un texte organique, à savoir une proposition ou un projet de loi, pour agir en ce domaine et non « seulement » un amendement.

Seuls quelques députés UMP l’on voté, comme Chantal Brunel qui a vainement plaidé pour qu’en cette période de crise les députés « apportent une petite pierre ». Seule réduction adoptée ce jour : la dotation de l’Etat pour les frais de fonctionnement de l’Assemblée. Celle-ci sera réduite de 3 % en 2012 comme l’a proposé le président de la Chambre, Bernard Accoyer. Un amendement qui devrait entraîner des économies de 180 millions d’euros sur toute la durée de la législature 2007-2012. S


Heure à Paris :


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

EDITO Consulter les archives édito

« Gilets jaunes » : 72% des Français soutiennent le mouvement après le 1er décembre

03/12/2018 – 72% des Français soutiennent encore le mouvement des « gilets jaunes » après le rassemblement du samedi 1er décembre, selon notre sondage Harris interactive pour RTL et M6. Ce chiffre est similaire à celui mesuré juste avant le 17 novembre, première journée de mobilisation.
Continuer la lecture


Gérald Darmanin voulait montrer qu’il comprend les difficultés financières des Français, c’est loupé

23/11/2018 – Alors que le pouvoir d’achat des Français est au cœur des débats, l’exemple choisi par Gérald Darmanin lui a valu un procès en déconnexion.
Continuer la lecture