Votre actualité au quotidien

Moto2™ : La menace se précise pour A. Márquez…

Caroline Garcia
19/09/2019 – Et cette dernière s’appelle Augusto Fernández, qui en l’espace de deux courses, a considérablement réduit son retard.
Continuer la lecture

Ocon ne devrait pas rouler pour Renault avant 2020

Wang et Linette
19/09/2019 – Esteban Ocon a signé un contrat chez Renault pour l’an prochain mais continue pour le moment de travailler pour Mercedes, dans le simulateur,
Continuer la lecture

Salaires des elus !

Salaires des élus !


La différence entre les revenus des élus français et les grands patrons? C’est le montant. Nos élus ne gagnent pas des sommes mirobolantes, comme le révèle le classement élaboré par Capital.

Même si Nicolas Sarkozy s’est augmenté son salaire dès son arrivée à L’Elysée, son revenu atteint 22.249 euros bruts par mois. Le Premier ministre le talonne avec 21.026 euros. Pour les ministres, pas de disputes, tous touchent 14.017 euros. Nous sommes loin des millions perçus par les grands patrons d’entreprises.

Les présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale doivent se satisfaire de 14.185 euros pour le premier et 17.100 pour le second.

Les députés et les sénateurs perçoivent 7.008 et un maire d’une ville de moins de 3.500 habitants 1.613 brut. Donc pour arrondir leur fin de mois, les élus essaient de multiplier les mandats. Comme le souligne Capital, plus de 8 députés sur 10, tentent de jouer sur ce levier pour gonfler leur brut. Ainsi, Bernard Accoyer est président (UMP) de l’Assemblée nationale, maire d’Annecy-le-Vieux et vice président de la communauté d’Annecy. Grâce à ce cumul des mandats, son salaire brut par mois atteint ainsi 19.577 euros. Il ne fait pas figure d’exception. Nathalie Kosciusko-Morizet cumule la fonction de secrétaire d’Etat à la Prospective, avec les fonctions de maire de Longjumeau, de vice-président de la communauté d’agglomération et de conseillère régionale d’Ile-de-France. Un cumul qui lui permet de gagner 19.807 euros bruts par mois.

Pour éviter les abus, la loi interdit aux parlementaires de gagner plus de 9.730 euros. « Mais comme elle permet de reverser ce qui dépasse aux élus de leur choix, même si c’est leur épouse, l’argent n’est pas perdu pour tout le monde », note le magazine économique.

Et ces plafonds ne tiennent pas compte de divers avantages en nature, comme le logement de fonction. Les présidents d’Assemblée et les questeurs bénéficient toujours de ce privilège. Ainsi, pour le premier questeur du Sénat, un hôtel particulier parisien de 450 mètres avec 900 mètres carrés de jardin et 5 domestiques est mis à sa disposition. Des avantages qui font grincer les dents de la population.

Logés gratuitement pour certains, nos élus peuvent aussi se nourrir pour pas cher. A l’Assemblée nationale, les députés ont à leur disposition trois restaurants au Palais Bourbon, en plus de la buvette et du self des employés. Le restaurant du 8ème étage propose un menu complet pour 13,50 euros, et Le Petit Hôtel, plus chic, un menu à 17 euros.

Etre élu, c’est aussi l’obligation de soigner son style vestimentaire. Pas de panique, là encore, une indemnité représentative de frais de mandat a été prévue. Les députés disposent d’une enveloppe de 5.837 euros net et les sénateurs de 6.160 euros, non soumise à l’impôt.

Pour se déplacer, là encore, des voitures sont mises à leur disposition, une quarantaine de berlines de luxe rien que pour l’Assemblée. Et tous les anciens présidents de l’Assemblée bénéficient à vie d’une berline avec chauffeur.

Une vie qui pourrait faire rêver.

Anne-Sophie galliano

Source


Heure en France :


EDITO


Consulter les archives édito


Réforme des retraites : à la RATP, une grève monstre pour défendre un acquis «sacré»

Réforme des retraites

12/09/2019 – La grève de ce vendredi sera très massivement suivie à la RATP. La défense de leur système de retraites mobilise les syndicats de la régie comme jamais depuis douze ans.
Continuer la lecture


Inégalités de santé : le cancer exemple révélateur de la perception des Français

Inégalités de santé

11/09/2019 – Les Français considèrent en majorité que face au cancer et à son traitement, il existe des inégalités liées notamment aux revenus et au lieu de résidence. Il s’agit là d’une préoccupation majeure qui nécessite des réponses à la mesure de l’enjeu.
Continuer la lecture

Plan pour les Urgences : « toujours pas assez de moyens »

les Urgences

10/09/2019 – LPlusieurs responsables politiques de gauche dénoncent mardi l’insuffisance de l’enveloppe de 750 millions d’euros sur trois ans allouée la veille aux services d’urgences, en grève depuis plus de six mois, par la ministre de la Santé Agnès Buzyn.
Continuer la lecture


« Cette décision reconnaît des années de militantisme » : décrocher un portrait de Macron jugé « légitime »

Militantisme

16/09/2019 – Le droit de décrocher le portrait du président de la République, afin d’avoir son oreille. Tel est en substance le sens qu’a voulu donner le juge Marc-Emmanuel Gounot, dans la surprenante décision rendue lundi 16 septembre, au tribunal de Lyon.
Continuer la lecture