Votre actualité au quotidien

Marion Rousse, consultante sur le Tour de France : « Je sais ce que c’est de se faire mal sur un vélo »

TOUR DE FRANCE
19/07/2019 – Championne de France sur route en 2012, Marion Rousse s’est rapidement consacrée à sa reconversion de consultante, à seulement 24 ans en 2015.
Continuer la lecture

Tour de France : découvrez le profil de la 13ème étape contre-la-montre autour de Pau

Tour de France
19/07/2019 – La 13ème étape sera le seul contre-la-montre individuel du Tour de France 2019, organisé au sud de Pau, sur une boucle distante de 27,2 kilomètres.
Continuer la lecture

Des fruits et légumes poussés sous serres chauffées!

produits bioDes fruits et légumes poussés sous serres chauffées. La Fédération nationale d’agriculture biologique (FNAB) a lancé, mercredi 29 mai, une pétition en ligne contre le développement de serres chauffées dans l’agriculture biologique, qui permettent aux producteurs de faire pousser certains fruits et légumes toute l’année.

Dénonçant le risque « d’industrialisation de l’agriculture bio », elle est adressée à Didier Guillaume, le ministre de l’Agriculture, et comptabilisait plus de 18 000 signatures au vendredi à 11 h. »

« Les textes cadres spécifient que l’agriculture biologique doit se faire dans le « respect des cycles naturels » et impose une « utilisation responsable de l’énergie », détaille Jean-Paul Gabillard, maraîcher en Bretagne et porte-parole national de la FNAB pour les légumes. »

« On a lancé cette pétition pour peser dans le débat et sensibiliser les consommateurs, confie Jean-Paul Gabillard. »

« Nous sommes en accord avec la FNAB, et catégoriquement opposés à la production sous serre chauffée, martèle Jonathan Chabert, paysan maraîcher dans les Côtes-d’Armor. »

« Il faut réapprendre les saisons » Faut-il alors bannir de nos paniers les fruits et légumes qui ne sont pas de saison ? » « Ces légumes reviennent petit à petit au goût du jour grâce aux efforts des agriculteurs bio et des chefs cuisiniers qui se rendent compte de la richesse de ces produits de saison, souligne l’agriculteur. »

Protéger les producteurs locaux. « On vit actuellement une industrialisation de l’agriculture bio, reprend Jonathan Chabert, paysan maraîcher dans les Côtes-d’Armor. Car si la France abandonne seule les serres chauffées en bio, « nous perdrions immédiatement 50 % du marché français ».

L’appât du gain fait faire n’importe quoi à certains agriculteurs non responsable.

Lire aussi : Glyphosate : l’Assemblée Nationale refuse a nouveau de l’inscrire dans la Loi




Heure en France :



Hallucinant-Voici le compteur de la surpopulation mondial :
EDITO


18/07/2019 : Réforme des retraites Le but avéré est de faire baisser les pensions de retraites ni plus ni moins comme le fut déjà le cas lors du passage des 10 meilleurs au 25 meilleurs années. A ne pas en douter la nouvelle mouture sera encore pire que les précédentes.Mais encore une fois le Français de base va encore encaisser sans broncher et après il sera trop tard.

Consulter les archives édito



Washington lance une enquête sur la «taxe Gafa» française et pourrait riposter

Bruno Le Maire, Steve Mnuchin

11/07/2019 – COMMERCE : Le projet de loi français, qui devrait officiellement être adopté ce jeudi, passe mal aux États-Unis
Continuer la lecture

La France aurait gagné 14 milliards d’euros grâce à l’Autorité de la concurrence

Isabelle de Silva

11/07/2019 – L’Autorité de la concurrence a pour la première fois engagé « un travail d’évaluation » de son impact sur l’économie française.
Continuer la lecture


Un couple risque jusqu’à 750 € d’amende pour un autocollant sur sa plaque d’immatriculation

plaque d'immatriculation

08/06/2019 – Un couple originaire de Toulon a reçu, en juin 2018, une amende de 90 € pour avoir posé un autocollant sur sa plaque d’immatriculation au niveau du numéro de département.
Continuer la lecture