Votre actualité au quotidien

Le Tour arrive dans les Pyrénées, les choses sérieuses commencent

TOUR DE FRANCE
18/07/2019 – Après le repos et la « liaison » vers Toulouse, voilà les Pyrénées. Le début d’une interminable séquence montagneuse qui ne s’achèvera qu’à… Paris.
Continuer la lecture

La F1 prépare sa révolution pour 2021

Formule 1
18/07/2019 – Critiquée depuis plusieurs années en raison d’un flagrant manque de spectacle, la reine des compétitions automobiles devrait adopter une nouvelle réglementation dans deux ans pour retrouver de son attrait.
Continuer la lecture

Electricité : un nouveau mode de calcul sera mis en place d’ici à l’an prochain

Electricité : un nouveau mode de calcul sera mis en place d'ici à l'an prochainElectricité : un nouveau mode de calcul sera mis en place d’ici à l’an prochain. « Je vais proposer que l’on puisse modifier le mode de calcul pour l’année prochaine », a annoncé vendredi sur CNews le ministre de la Transition écologique, François de Rugy.

« Le mode de calcul actuel ne nous satisfait pas », a-t-il précisé. « Cette année, nous sommes dans ce qui a été prévu par la loi et nous devons évidemment appliquer la loi », a poursuivi François de Rugy.

Les concurrents d’EDF jugent que les volumes qui leur sont accordés – 100 térawattheures par an au maximum – sont insuffisants. EDF doit vendre, depuis 2010, jusqu’à un quart de sa production aux fournisseurs alternatifs (Engie, Total Direct Energie…), à un tarif régulé de 42 euros le mégawattheure. Tarif souvent bien inférieur aux prix de marché actuels (ces derniers dépassaient les 60 euros en fin d’année dernière).

Seulement voilà, EDF s’oppose vigoureusement au déplafonnement. « Une telle mesure pénaliserait lourdement les comptes de l’entreprise », explique Jacques Percebois, professeur émérite à l’université de Montpellier et ancien membre de la commission Champsaur qui a donné naissance au régime tarifaire actuel.

Le PDG, Jean-Bernard Lévy, défend un nouveau dispositif avec un « corridor » de prix – un plancher et un plafond -, qui permettrait de sécuriser ses revenus.

Le dispositif actuel est « asymétrique », a-t-il expliqué dans une interview aux « Echos » en février . « Nos concurrents se fournissent sur le marché quand les prix sont plus bas que l’Arenh, et à l’Arenh quand les prix remontent, nous privant de la hausse.

A lire aussi : La majorité gênée par la nomination de la femme de Gilles Le Gendre à la FDJ




Heure en France :



Hallucinant-Voici le compteur de la surpopulation mondial :
EDITO


18/07/2019 : Réforme des retraites Le but avéré est de faire baisser les pensions de retraites ni plus ni moins comme le fut déjà le cas lors du passage des 10 meilleurs au 25 meilleurs années. A ne pas en douter la nouvelle mouture sera encore pire que les précédentes.Mais encore une fois le Français de base va encore encaisser sans broncher et après il sera trop tard.

Consulter les archives édito



Washington lance une enquête sur la «taxe Gafa» française et pourrait riposter

Bruno Le Maire, Steve Mnuchin

11/07/2019 – COMMERCE : Le projet de loi français, qui devrait officiellement être adopté ce jeudi, passe mal aux États-Unis
Continuer la lecture

La France aurait gagné 14 milliards d’euros grâce à l’Autorité de la concurrence

Isabelle de Silva

11/07/2019 – L’Autorité de la concurrence a pour la première fois engagé « un travail d’évaluation » de son impact sur l’économie française.
Continuer la lecture


Un couple risque jusqu’à 750 € d’amende pour un autocollant sur sa plaque d’immatriculation

plaque d'immatriculation

08/06/2019 – Un couple originaire de Toulon a reçu, en juin 2018, une amende de 90 € pour avoir posé un autocollant sur sa plaque d’immatriculation au niveau du numéro de département.
Continuer la lecture