Votre actualité au quotidien

Le Tour arrive dans les Pyrénées, les choses sérieuses commencent

TOUR DE FRANCE
18/07/2019 – Après le repos et la « liaison » vers Toulouse, voilà les Pyrénées. Le début d’une interminable séquence montagneuse qui ne s’achèvera qu’à… Paris.
Continuer la lecture

La F1 prépare sa révolution pour 2021

Formule 1
18/07/2019 – Critiquée depuis plusieurs années en raison d’un flagrant manque de spectacle, la reine des compétitions automobiles devrait adopter une nouvelle réglementation dans deux ans pour retrouver de son attrait.
Continuer la lecture

La première commémoration du génocide arménien en France

La première commémoration du génocide arménien en FranceLa première commémoration du génocide arménien en France. Ça récompense des années d’engagement, de difficultés, c’est une vraie avancée », se félicite Ara Toranian, coprésident Conseil de coordination des associations arméniennes de France (CCAF), qui a participé à la cérémonie de commémoration à la mairie de Paris ce mercredi. C’est prendre sa part dans ce qui est un crime contre l’humanité, et donc un crime contre elle-même », poursuit-il.

Jusqu’ici, le souvenir du génocide était célébré « dans une grande solitude » par les Arméniens, rappelle Vincent Duclert, historien et professeur à Sciences-Po.

Née de l’Empire Ottoman, la Turquie d’aujourd’hui refuse toujours d’employer le mot de « génocide », évoquant des massacres réciproques sur fond de guerre civile et de famine ayant fait des centaines de milliers de morts dans les deux camps.

C’est justice pour ces morts », ajoute Ara Toranian. C’est important à la fois d’un point de vue politique, c’est dire à la Turquie « On n’oublie pas », et d’un point de vue personnel, pour le lien à la famille, au souvenir, à la mémoire », renchérit Julie Sauret, consultante pour des structures culturelles, qui a travaillé plusieurs années en Arménie.

Une commémoration d’autant plus symbolique que les autorités turques ont interdit ce mercredi un rassemblement d’Arméniens à Istanbul. « Ça fait neuf ans que les commémorations du génocide arménien sont organisées ici, c’est la première fois qu’il y a une interdiction des autorités », a expliqué à l’AFP Benjamin Abtan, président de l’Egam (European Grassroot Antiracist Movement), dénonçant une « insulte à la mémoire » des Arméniens.

Les Arméniens estiment qu’1,5 million des leurs ont été tués de manière systématique par les troupes de l’Empire pendant la Première Guerre mondiale.

A lire également : Le 5 mai est le jour ou une seule terre ne suffit plus à la France




Heure en France :



Hallucinant-Voici le compteur de la surpopulation mondial :
EDITO


18/07/2019 : Réforme des retraites Le but avéré est de faire baisser les pensions de retraites ni plus ni moins comme le fut déjà le cas lors du passage des 10 meilleurs au 25 meilleurs années. A ne pas en douter la nouvelle mouture sera encore pire que les précédentes.Mais encore une fois le Français de base va encore encaisser sans broncher et après il sera trop tard.

Consulter les archives édito



Washington lance une enquête sur la «taxe Gafa» française et pourrait riposter

Bruno Le Maire, Steve Mnuchin

11/07/2019 – COMMERCE : Le projet de loi français, qui devrait officiellement être adopté ce jeudi, passe mal aux États-Unis
Continuer la lecture

La France aurait gagné 14 milliards d’euros grâce à l’Autorité de la concurrence

Isabelle de Silva

11/07/2019 – L’Autorité de la concurrence a pour la première fois engagé « un travail d’évaluation » de son impact sur l’économie française.
Continuer la lecture


Un couple risque jusqu’à 750 € d’amende pour un autocollant sur sa plaque d’immatriculation

plaque d'immatriculation

08/06/2019 – Un couple originaire de Toulon a reçu, en juin 2018, une amende de 90 € pour avoir posé un autocollant sur sa plaque d’immatriculation au niveau du numéro de département.
Continuer la lecture