Un procureur muté par Dati

Le premier président de la cour d’appel d’Agen René Salomon a indiqué jeudi qu’il avait saisi le Conseil supérieur de la magistrature du cas du procureur général d’Agen à qui la garde des Sceaux a demandé de quitter son poste.« Exposer un magistrat du parquet à une mutation d’office pour un prétexte comme celui d’une longévité anormale dans le poste et la volonté d’assurer la parité hommes femmes à des postes à responsabilité ne me paraît pas acceptable dans les conditions où cela s’est produit », a-t-il ajouté.

Les magistrats et les fonctionnaires de la cour d’appel d’Agen ont adopté mercredi des motions de soutien à leur procureur général Bernard Blais, âgé de 64 ans, pour demander le réexamen de la décision de le muter intervenue, selon eux, à la demande de Rachida Dati.

-> »Cela sent le reglement de compte pour mettre au pas la magistrature. Le pouvoir politique veux reprendre le controle des magistrat ! ».
Dati

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title