Votre actualité au quotidien

Sur la piste du Tour de France 2018

Le tracé de la 105e Grande Boucle sera dévoilé ce mardi à Paris. Une feuille de route toujours très attendue. Le fruit d’une lente construction et de patients équilibres.
Continuer la lecture

Ligue des champions : les supporters de Besiktas indésirables à Monaco

En vue du duel qui oppose les deux clubs ce mardi (20h45) en C1, Besiktas a prié ses supporters de ne pas se rendre à Monaco qui, de son côté, leur a interdit l’entrée sur son territoire.
Continuer la lecture

Nicolas Hulot envisagerait de taxer les propriétaires de logement mal isolé

Nicolas Hulot envisagerait de taxer les propriétaires de logement mal isoléNicolas Hulot envisagerait de taxer les propriétaires de logement mal isolé. Sur le modèle de celui qui existe pour l’automobile, le gouvernement envisagerait à mettre en place un dispositif de bonus-malus pour taxer les propriétaires d’un logement dont les performances énergétiques sont insuffisantes.

Concrètement, le gouvernement souhaiterait taxer les propriétaires d’un logement dont les performances énergétiques sont jugées insuffisantes (F et G) du fait d’une mauvaise isolation ou d’un système de chauffage obsolète ou polluant.

Dans le cas d’un logement en location, les coûts de chauffage pourraient être partagés entre le locataire et le propriétaire si la facture est jugée trop élevée.


Autre mesure envisagée: l’obligation pour le propriétaire d’un logement de faire des travaux de rénovation avant de vendre son bien, au risque de voir les droits de mutation (plus connus sous le nom de «frais de notaire») augmenter.

Une bien mauvaise nouvelle pour les propriétaires eux, qui n’ont eux de cesse, par la voix de leur fédération, de réclamer leur baisse, comme l’avait annoncé, pendant la campagne présidentielle, le candidat Macron.

Si la transformation du CITE en prime, l’interdiction de louer les «passoires énergétiques» ou encore l’audit gratuit pour les propriétaires occupants en situation de précarité énergétique faisaient partie de son programme, il n’est nullement fait mention d’une éventuelle taxe contre les propriétaires qui n’ont pas rénové leur logement.

Ils attendent avec impatience le chef de l’État qui doit se rendre vendredi matin aux «24 heures du bâtiment», événement organisé par la Fédération française du bâtiment, au Palais des Congrès (XVIIe arrondissement de Paris).

Il est facile pour un ministre de taxer puisque au final cela sort pas de ses poches.




ÉDITO

E. Macron est comme à l’époque de N. Sarkozy lorsqu’il traitait son premier ministre de collaborateur. Ces deux là sont identique, ils parlent comme des charretiers et n’ont aucune reconnaissance envers ceux qui les ont propulsés ou aidés. Si M. Macron existe c’est parce-que F. Hollande la voulu. Si M. Macron n’avait pas été ministre de l’économie il ne serait encore rien. Alors un petit peu de compassion et de remerciement c’est le minimum que M. Macron doit faire envers F.H. M. Macron est pathétique et imbu de sa personne.. 17/10/2017

Plus d’informations sur notre page Facebook

L'ISF de Macron, le fantasme de Ménard, la colère de Hollande

Au menu du Réveil politique : le premier budget de Macron arrive à l'Assemblée, Ménard rêve toujours de l'union des droites, Hollande ne pardonne pas à Macron...
Continuer la lecture

Windows 10 : la dernière grosse mise à jour de sécurité sème légèrement le chaos

Temps d’installation sans fin, écrans bleus, redémarrages intempestifs… Le patch KB4041676 ne fait pas que des heureux chez les utilisateurs de Windows 10.
Continuer la lecture

Pornhub infiltré par le malware publicitaire Kovter

Générant un trafic colossal, les sites de streaming porno sont régulièrement ciblés par les pirates. Cette fois, l’attaque n’est pas originale mais vicieuse.
Continuer la lecture

Des pesticides retrouvés dans des carottes bio

France 3 a fait tester 8 marques de carottes en laboratoire. Quatre issues de l’agriculture conventionnelle et quatre certifiées biologiques. Surprise : certaines carottes « classiques » ne contiennent aucune trace de pesticides, alors…
Continuer la lecture…

Le prix du timbre devrait augmenter plus que prévu

L’Arcep a autorisé La Poste à augmenter ses tarifs de 5 % en 2018, contre les 1,5% prévus.
Continuer la lecture…