Votre actualité au quotidien

Le Tour arrive dans les Pyrénées, les choses sérieuses commencent

TOUR DE FRANCE
18/07/2019 – Après le repos et la « liaison » vers Toulouse, voilà les Pyrénées. Le début d’une interminable séquence montagneuse qui ne s’achèvera qu’à… Paris.
Continuer la lecture

La F1 prépare sa révolution pour 2021

Formule 1
18/07/2019 – Critiquée depuis plusieurs années en raison d’un flagrant manque de spectacle, la reine des compétitions automobiles devrait adopter une nouvelle réglementation dans deux ans pour retrouver de son attrait.
Continuer la lecture

Gérard Larcher sonne la charge contre Emmanuel Macron

Gérard Larcher sonne la charge contre Emmanuel MacronGérard Larcher sonne la charge contre Emmanuel Macron. Dans un discours offensif, le président LR du Sénat a directement dénoncé la méthode Macron et les limites du «en même temps». Imaginer une modernisation de notre Constitution et de nos institutions pour un meilleur fonctionnement de notre démocratie et “en même temps”, porter atteinte aux droits du Parlement et à la représentation des territoires.»

Après cette énumération*, présentée comme un condensé d’échecs et de fautes politiques, Gérard Larcher ne s’est pas arrêté là. Concernant la révision constitutionnelle, le président du Sénat a rappelé ses lignes rouges: aucune atteinte aux droits du Parlement et au bicamérisme, juste représentation de tous les territoires, réduction raisonnée du nombre de parlementaires, et examen en bloc des textes: constitutionnel, organique et ordinaire.

Cette Europe en «crise», menacée de «déconstruction» et paralysée par le poids de sa technostructure, de son incapacité à se réinventer, du fossé qu’elle a créé avec ses citoyens»., a-t-il lancé comme un avertissement «souhaiterait détourner son regard de la crise migratoire pour ne pas avoir à imaginer des solutions, mais les peuples vont l’exiger.»

Sur ce sujet, Larcher a pointé l’attentisme de l’Europe «qui a laissé pendant 4 ans l’Italie gérer seule l’afflux de migrants par manque de la plus élémentaire des solidarités et de courage.» Il a dénoncé un droit d’asile «dévoyé» et réclamé les «mesures qui s’imposent» comme «limiter les demandes d’asile aux seuls réfugiés politiques et victimes des guerres», «limiter les aides sociales» et «revenir sur les nouvelles dispositions du regroupement familial».

*«Prôner une république exemplaire et “en même temps” des passe-droits inexplicables et des nominations discutables ; affirmer une volonté réformatrice à toute épreuve et “en même temps” ne pas affronter l’obstacle d’une réduction indispensable de la dépense publique et de la pression fiscale ; insister sur le retour d’un exécutif qui décide et “en même temps ” donner le spectacle d’atermoiements sous forme de psychodrame sur le prélèvement à la source. Annoncer un pacte de confiance entre l’État et les territoires et “en même temps”, tenir une conférence nationale des territoires sans les maires, les départements et les régions ; Imaginer une modernisation de notre Constitution et de nos institutions pour un meilleur fonctionnement de notre démocratie et “en même temps”, porter atteinte aux droits du Parlement et à la représentation des territoires.»

A lire également : Emmanuel Macron ce président qui n’aime pas la province




Heure en France :



Hallucinant-Voici le compteur de la surpopulation mondial :
EDITO


18/07/2019 : Réforme des retraites Le but avéré est de faire baisser les pensions de retraites ni plus ni moins comme le fut déjà le cas lors du passage des 10 meilleurs au 25 meilleurs années. A ne pas en douter la nouvelle mouture sera encore pire que les précédentes.Mais encore une fois le Français de base va encore encaisser sans broncher et après il sera trop tard.

Consulter les archives édito



Washington lance une enquête sur la «taxe Gafa» française et pourrait riposter

Bruno Le Maire, Steve Mnuchin

11/07/2019 – COMMERCE : Le projet de loi français, qui devrait officiellement être adopté ce jeudi, passe mal aux États-Unis
Continuer la lecture

La France aurait gagné 14 milliards d’euros grâce à l’Autorité de la concurrence

Isabelle de Silva

11/07/2019 – L’Autorité de la concurrence a pour la première fois engagé « un travail d’évaluation » de son impact sur l’économie française.
Continuer la lecture


Un couple risque jusqu’à 750 € d’amende pour un autocollant sur sa plaque d’immatriculation

plaque d'immatriculation

08/06/2019 – Un couple originaire de Toulon a reçu, en juin 2018, une amende de 90 € pour avoir posé un autocollant sur sa plaque d’immatriculation au niveau du numéro de département.
Continuer la lecture