Votre actualité au quotidien

Tournoi de Dubaï : Belinda Bencic fait chuter Simona Halep et file en demi-finales

22/02/2019 – Après un nouveau gros combat, Belinda Bencic a dominé (4-6, 6-4, 6-2) Simona Halep, épuisée. En demi-finales, la Suissesse affrontera Elina Svitolina ou Carla Suarez Navarro.
Continuer la lecture

Roland-Garros 2019: les travaux sur le court central devraient être terminés à temps

22/02/2019 – La rénovation du court Philippe-Chatrier devrait être terminée pour la prochaine édition du tournoi de Roland-Garros du 26 mai au 9 juin prochain.
Continuer la lecture

Alain Minc trouve que Macron exagère « On risque l’insurrection »

Alain Minc trouve que Macron exagère On risque l'insurrectionAlain Minc trouve que Macron exagère « On risque l’insurrection ». Interrogé par « Libération » ce lundi 9 juillet, Alain Minc demande au gouvernement une politique plus sociale. Si même lui s’y met… Il adresse un sévère avertissement à Emmanuel Macron, dont il juge la politique… économiquement trop à droite.

Ce lundi 9 juillet, le consultant libéral Alain Minc se livre dans les colonnes de Libération. « Les inégalités engendrées par le système de marché accroissent le risque d’un spasme sociétal, d’une révolte dont la forme est imprévisible », tremble l’énarque, qui a pourtant soutenu le fondateur d’En Marche en 2017.

L’ex-inspecteur des finances préfèrerait mettre en place un intéressement des salariés à la réussite des entreprises : « Il faut instaurer le principe de l’équité : réserver la redistribution à ceux qui en ont le plus besoin en révisant les méthodes de l’Etat-providence.

C’est qu’Alain Minc ne s’est pas toujours signalé par sa connaissance économico-politique. En janvier 2008, neuf mois avant le krach boursier, il annonçait dans une émission de télévision qu’une crise financière d’ampleur était évitée.

Parce que, on nous aurait dit que, au fond, le système financier serait régulé avec un doigté tel qu’il évitera une crise qui aurait pu être quand même de l’ampleur des très grandes crises financières qu’on a connues dans le passé…

Le 4 juin dernier, les économistes Philippe Aghion, Philippe Martin et Jean Pisani-Ferry, qui ont inspiré le programme d’En Marche, ont adressé au Président une note dénonçant « l’image d’un pouvoir indifférent à la question sociale ».

A lire également : Une plainte venue de sa base militante contre LREM




Heure à Paris :


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

EDITO


Consulter les archives édito

74% des entreprises vont verser une « prime Macron » à leurs salariés

18/02/2019 – Parmi les entreprises qui répondent à la demande du président de la République de verser une prime à leur salariés, les plus généreuses sont généralement les PME, selon une enquête de l’Association des directeurs des ressources humaines dévoilée lundi par « les Echos ».
Continuer la lecture

52% des Français estiment que les « gilets jaunes » doivent cesser leur mouvement

18/02/2019 – Une majorité de Français (52%, +15) estime que les « gilets jaunes » « doivent maintenant cesser leur mouvement et leurs actions (manifestations, blocages etc.) », selon un sondage Ifop pour le JDD publié dimanche.
Continuer la lecture


Formule 1. Alain Prost : « Chez Renault, on n’aura pas de pilotes n° 1 et n° 2 »

15/02/2019 – À l’aube de la saison 2019, Alain Prost, quadruple champion du monde de Formule 1, l’un des responsables de l’écurie Renault, revient sur les ambitions du losange.
Continuer la lecture