Votre actualité au quotidien

XV de France – Quel jeu pour être champion du monde en 2019 ?


23/10/2018 – XV DE FRANCE – Il y a trois ans en Angleterre, les Bleus avaient fait le choix d’un rugby « tout physique ». A contre-temps des autres nations, ils avaient payé cher cette option.
Continuer la lecture

Cj Cup 2018 : Koepka numéro un mondial

Golf

23/10/2018 – Brooks Koepka remporte la CJ Cup 2018. Avec un score de -21, l’Américain devance Gary Woodland de 4 coups et devient numéro un mondial.
Continuer la lecture

Ehpad : Les retraités, chaque mois, doivent payer 2000 euros de leur poche

Ehpad :  Les retraités, chaque mois, doivent payer 2000 euros de leur pocheEhpad : Les retraités, chaque mois, doivent payer 2000 euros de leur poche. Selon une étude dévoilée par la Mutualité française ce lundi, à l‘occasion de la journée internationale des personnes âgées, le reste à charge étouffe de plus en plus les retraités qui se retrouvent dans une situation de dépendance.

Après le versement des différentes aides existantes (allocation personnalisée d’autonomie, aide sociale à l’hébergement), ces derniers doivent encore dépenser 2000 euros de leur poche en moyenne pour financer leur hébergement en Ehpad.

Un mois en Ehpad pour une personne en perte d’autonomie sévère coûte en moyenne 2050 euros dans la Meuse contre 3500 euros à Paris. Le reste à charge atteint donc 1600 euros par mois dans le premier département contre 3100 dans le second.

Cette charge financière, qui doit être prise en charge immédiatement par la famille ou qui mobilise la vente du patrimoine, est rédhibitoire pour les ménages aux revenus les plus modestes.

Malgré les aides existantes, leur reste à charge mensuel varie de 2500 euros à 4050 euros, en fonction du revenu et des aides financées par chaque département.

Les retraités qui peuvent compter sur les aidants, dont le soutien est évalué à 11 milliards d’euros, verront leur reste à charge chuter de manière vertigineuse à 55 euros en moyenne par mois, note la Mutualité française.

Les dépenses globales liées à la prise en charge de ces personnes en difficulté, estimées au global à 30 milliards d’euros, suivront la même pente ascendante. Ce débat, qui doit s’achever en décembre, imaginera «le modèle de prise en charge de l’âge et de la perte d’autonomie de demain et permettra à la France d’être au rendez-vous en 2030». Normalement !

A lire également : Retraité 80% perdront du pouvoir d’achat




Heure à Paris :


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

 
EDITO

Consulter les archives édito


Opel soupçonné à son tour de fraude au moteur diesel

17/10/2018 – Le constructeur allemand, détenu par PSA, est visé par une enquête. Il est suspecté d’avoir installé des logiciels illégaux sur les moteurs diesel de trois de ses modèles.
Continuer la lecture

« Déshonneur », « infamie », « paresse » : François Ruffin s’emporte après le rejet d’une proposition de loi sur les enfants handicapés

12/10/2018 – Il s’agissait d’une proposition de loi LR et pourtant, le député La France insoumise François Ruffin a dénoncé son rejet avec conviction jeudi soir à l’Assemblée nationale.
Continuer la lecture


Sondage: Mitterrand, meilleur président de la République de ces 40 dernières années

05/10/2018 – Un sondage Odoxa-Dentsu consulting révèle ce mercredi que, selon les Français, François Mitterrand a été le meilleur chef de l’Etat de ces quarante dernières années.
Continuer la lecture