Votre actualité au quotidien

Garcia avec Osaka et Halep, Mladenovic-Ferro au 1er tour

Roland Garros
24/05/2019 – ROLAND-GARROS – Caroline Garcia a hérité de la partie de tableau de Naomi Osaka (N.1), Simona Halep (N.3) et Serena Williams
Continuer la lecture

GP de Monaco : Gasly en confiance après les essais libres

Grand prix de Monaco
24/05/2019 – En progrès tout au long de la journée, le pilote français (Red Bull) a terminé quatrième de la deuxième séance d’essais libres
Continuer la lecture

sérieux revers judiciaire pour le Roundup

sérieux revers judiciaire pour le RoundupLa justice a annulé mardi l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360, un herbicide à base de glyphosate commercialisé par Monsanto, filiale de l’Allemand Bayer. Comme vous n’avez jamais de glyphosate pur dans un produit, mais toujours du glyphosate avec autre chose, à mon avis c’est valable pour pratiquement tous les produits contenant du glyphosate.»

Corinne Lepage redoute-elle une annulation de ce jugement en appel, au motif que celui-ci appliquerait le principe de précaution de façon très extensive, en indiquant de facto comment l’Anses aurait dû agir, alors que d’ordinaire, ce principe se borne à indiquer qu’il faut agir, sans dire commen ?

«Pour les autres produits Roundup, il n’y a pas d’effet immédiat bien sûr, mais je pense que le gouvernement et l’Anses doivent prendre position», estime Corinne Lepage, pour qui la décision, «historique, peut créer un précédent» à même d’accélérer l’interdiction du glyphosate en France, promise fin 2017 par Emmanuel Macron dans un délai de trois ans.

«Alors que l’usage des pesticides à base de glyphosate est interdit pour les particuliers depuis le 1er janvier 2019 grâce à la loi proposée par le sénateur écologiste Joël Labbé, la décision du tribunal, prise en application du principe de précaution, permet d’envisager la fin de l’usage des pesticides à base de glyphosate pour les professionnels», estime pour sa part EE-LV.

Le parti indique avoir introduit un recours similaire devant le tribunal administratif de Paris contre le Roundup Pro 360 et l’ensemble des produits à base de glyphosate : «L’affaire est pendante et nous avons toutes les raisons d’espérer que celui ci suive les conclusions du tribunal administratif de Lyon.»

Et d’appeler le gouvernement à «organiser la sortie» du glyphosate en faisant bénéficier les agricultrices et agriculteurs d’un «plan d’urgence pour les accompagner dans la transition vers une agriculture moins dépendante des produits chimiques, plus rémunératrice, et plus intensive en emplois».

A lire également : Pesticides : les produits a base de métam sodium seront interdits e nfrance annonce l’Anses




Heure à Paris :



Hallucinant-Voici le compteur de la surpopulation mondial :
EDITO


22/05/2019 : Le travail au volontariat devient du travail obligatoire

Ces deux salariés de Cora en Bretagne semble être dans leur bon droit. Ce n'est pas parce-que 80% de personne dise une chose que c'est forcement vrai. La majorité n'a pas forcement raison. Du travail le dimanche au volontariat voila ce qui arrive lorsque les salariés se laissent berner. Celui-ci devient quasi obligatoire. Pour certains employeurs ont leur donnent la main ils vous prennent le bras car ce sont bien eux qui ont le pouvoir de décision.

Consulter les archives édito



Fichage de personnalités par Monsanto : d’autres pays que la France sont « probablement » concernés, estime le groupe Bayer

15/05/2019 – Le groupe allemand, qui a racheté Monsanto en 2018, explique que le contrat avec l’agence de communication Fleishman-Hillard, qui a établi les fichiers controversés, « s’étendait à toute l’Europe ».
Continuer la lecture

Une centaine de médecins dénoncent le «fichage» de gilets jaunes dans les hôpitaux

09/05/2019 – Malgré les justifications de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) qui reconnaît des «erreurs» mais dément tout partage de ces informations aux autorités, les signataires d’une tribune publiée sur le site de L’Express dénoncent un «fichage de patients à des fins possibles d’exploitations politiques ou judiciaires».
Continuer la lecture


Au large de la Corse, des déchets plastiques ont formé une île de plusieurs dizaines de kilomètres

Pollution

24/05/2019 -Des milliers de tonnes de plastiques ont été repérés mardi en pleine mer Méditerranée, entre la Corse et l’île d’Elbe. Portés par les courants, les déchets ont formé une île de plastique longue de plusieurs dizaines de kilomètres.
Continuer la lecture