Energies renouvelables : deux pays sont en retard, les Pays-Bas et la France

Energies renouvelables : deux pays sont en retard, les Pays-Bas et la FranceÉnergies renouvelables : deux pays sont en retard, les Pays-Bas et la France. Onze pays européens ont déjà atteint leurs objectifs 2020 de développement d’énergies renouvelables, tandis que les deux les plus en retard sont les Pays-Bas et la France, selon Eurostat.

Si la hausse est à saluer (avec une progression de 0,5 point sur un an, la part de ces énergies a plus que doublé en treize ans), on reste cependant toujours en deçà de l’objectif de Bruxelles.

Les choses avancent, mais l’Europe peut encore mieux faire. Selon les données publiées par Eurostat, en effet, onze des 28 pays de l’Union européenne avaient, en 2017, déjà atteint leurs objectifs 2020 de développement d’énergies renouvelables.

Cette année-là, les énergies renouvelables représentaient 17,5 % de la consommation finale d’énergie de l’UE, selon Eurostat. Si la hausse est à saluer (avec une progression de 0,5 point sur un…

À lire également >> Les objectifs Français en matière

Un constat qui ne peut qu’encourager Emmanuel Macron, qui a promis, fin 2018, de multiplier par cinq la production d’électricité d’origine solaire en dix ans et de tripler les capacités de l’éolien terrestre.

Sans oublier qu’au-delà de ces objectifs nationaux, il existe de très fortes différences quant à la part que ces énergies renouvelables occupent dans la consommation finale brute d’énergie.

Avec plus de la moitié (54,5 %) de sa consommation finale brute d’énergie provenant de sources renouvelables, la Suède affichait ainsi de loin la plus forte proportion, devant la Finlande (41 %), la Lettonie (39 %), le Danemark (35,8 %) et l’Autriche (32,6 %).

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS