Des sanctions pour les trafiquants de points !

Parmi les nouvelles sanctions prévues dans le projet de loi d’orientation et de programmation de la sécurité intérieure (Lopsi 2), que le quotidien s’est procuré, figurent notamment la confiscation des véhicules des chauffards récidivistes, et la création d’une peine de 3 ans de prison pour tous ceux qui achètent, vendent ou donnent leurs points de permis de conduire.Outre l’installation de nouveaux radars sur les routes, la ministre, qui exige des mesures très sévères, avait déjà réclamé la généralisation des tests salivaires qui permettent de détecter la conduite sous l’effet de la drogue.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title