Après Facebook, YouTube bloque à son tour les chaînes des médias russes dans toute l’Europe

Après Facebook, YouTube bloque à son tour les chaînes des médias russes dans toute l'EuropeCinq jours après le début de l’invasion de l’Ukraine, les pages Facebook des médias d’État russes Russia Today et Sputnik ont été rendues inaccessibles depuis l’ensemble des pays européens, a annoncé le réseau social lundi 28 février.

Cette interdiction concerne également les comptes Instagram des deux médias. «Un certain nombre de gouvernements et l’Union européenne nous ont demandé de prendre des mesures supplémentaires» visant les médias contrôlés par Moscou, a précisé lundi le responsable des affaires publiques du groupe Meta, Nick Clegg.

Le réseau social TikTok avait pris lundi une décision similaire, rapporte Le Monde. Et c’est désormais au tour de YouTube, mardi 1ᵉʳ mars, de bloquer les chaînes des médias russes, a annoncé la firme dans un courriel transmis à l’AFP.

À CONSULTER AUSSI >> La loi contre la haine en ligne a été adoptée le 13 mai

Dimanche, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, avait annoncé que les deux médias allaient être bannis de l’Union européenne afin de les empêcher de diffuser leurs «mensonges» sur la guerre menée par Moscou en Ukraine.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS