Cacophonie au gouvernement sur la carte famille nombreuse

Alors que le secrétaire d’Etat aux Transports Dominique Bussereau a annoncé jeudi la disparition de la carte famille nombreuse « dans l’état actuel des choses », sa collègue Nadine Morano a assuré qu’il n’en était pas question.D’abord passée inaperçue, la décision prise vendredi dernier dans le cadre de la révision générale des politiques publiques (RGPP) de supprimer à partir de 2009 l’aide de l’Etat aux tarif sociaux de la SNCF, estimée à 70 millions d’euros par an, prend maintenant des allures d’affaire d’Etat.

« Si l’on ne peut que partager l’objectif de réduire les charges de l’Etat, il n’est pas nécessaire d’attaquer directement le pouvoir d’achat des familles, tout particulièrement de celles qui ont le plus de bouches à nourrir », explique le député dans un communiqué au nom du Forum des républicains sociaux, composante de l’UMP.

Sa collègue chargée de la Famille Nadine Morano n’a pas tardé à le contredire.

« En aucun cas les avantages des familles nombreuses ne seront réduites », a juré le ministre de l’Ecologie, contredisant lui aussi les propos de son secrétaire d’Etat Dominique Bussereau. Source complète

Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire