La suppression de la taxe d’habitation pour tous s’éloigne

Emmanuel MacronLors de son interview du 14 Juillet, le président de la République a clairement ouvert la porte au report de la suppression de la taxe d’habitation pour les 20% de ménages les plus aisés.

«Les politiques fiscales que nous avons définies depuis le début du quinquennat sont celles auxquelles nous restons attachés (et) sont maintenues», affirmait Bruno Le Maire sur France 2 début avril , interrogé sur la poursuite de la suppression de la taxe d’habitation.

«L’esprit de justice, c’est peut-être de se dire que pour ceux qui paient la taxe d’habitation, c’est légitime de prendre plus de temps pour la supprimer», a déclarer Emmanuel Macron lors de l’interview du 14 juillet .

Les collectivités locales, départements en tête, ne veulent pas voir continuer à fondre leurs recettes fiscales dont la taxe d’habitation est une composante déjà violemment frappées par la baisse des transactions immobilières qui fait fondre les recettes des droits de mutation.




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer