Loi anti-tabac : les buralistes réclament des aménagements

Un mois après l’entrée en vigueur de l’interdiction de fumer dans les bars-tabac, restaurants et discothèques, Nicolas Sarkozy reçoit à 16h45 à l’Elysée une dizaine de buralistes.Si la profession ne remet pas fondamentalement en cause le décret d’interdiction de fumer, elle demande « des aménagements de bons sens pour les bars-tabac : possibilité d’implanter des pièces réservées aux fumeurs, avec appareils d’extraction ou d’épuration d’air homologués et des dérogations pour les petits établissements », ceux des zones rurales notamment.

Le représentant des buralistes compte bien rappeler au chef de l’Etat les propos de campagne du candidat Sarkozy, qui avait évoqué une réglementation « un peu différente pour les petits établissements en milieu rural », s’étonnant également qu’on ne puisse pas fumer « dans les endroits où l’on vend ce produit ».
Source complete
->On pourrait aussi donner un permis de tuer au Buraliste par la meme occasion, car n’oublions pas que de fumer tue.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title