L’UCI menace, mais Paris-Nice passe

Surtout sous les pieds de l’Union cycliste internationale (l’UCI), dont l’autorité s’effrite de jour en jour…Le Tribunal arbitral du sport (TAS) avait même été saisi, mais il a décliné, vendredi, toute compétence dans un litige qui pourrait bien se terminer de façon sauvage.

Rappel des faits : la course Paris-Nice, organisée par Amaury Sport Organisation et qui débute dimanche, n’a pas été inscrite au programme 2008 de l’UCI Pro Tour.

L’UCI, qui voit ASO grignoter une partie de son pouvoir, menace les formations du Pro Tour qui participeront à Paris-Nice : jusqu’à six mois de suspension pour les coureurs «réfractaires».

L’UCI aurait-elle oublié que le contrat de quatre ans qui lie les équipes et le Pro Tour se termine cette saison?

Qui va alors effectuer les contrôles antidopage, s’est ensuite inquiétée la fédération internationale.Source complete

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title