Votre actualité au quotidien

Le discours de Kylian Mbappé sur son avenir était préparé : «C’était le moment de le dire»

20/05/2019 – Kylian Mbappé maîtrise suffisamment sa communication et l’univers médiatique était méticuleusement préparé.
Continuer la lecture

WTA – Rome : Le titre et la deuxième place mondiale pour Karolina Pliskova

20/05/2019 – Victorieuse de Johanna Konta en finale du tournoi WTA de Rome, Karolina Pliskova profite de l’occasion pour remonter à la deuxième place mondiale.
Continuer la lecture

Macron veut supprimer l’ENA

Macron veut supprimer l’ENAMacron veut supprimer l’ENA. « Voir qu’un type qui est passé par l’ENA prend cette décision de la supprimer parce que cette école est contestée par l’opinion, c’est le degré zéro de la politique ! » enrage le député LR Julien Aubert… pourtant « copain » avec le futur président à l’époque. et le Premier ministre et son directeur de cabinet aussi… »

Les illustres prédécesseurs de Macron au sein de l’école ne sont guère plus tendres. « Attention à ne pas faire du populisme bon marché », met en garde Aquilino Morelle (promotion Condorcet), ancien conseiller politique de François Hollande, qui conserve un tendre souvenir de son passage puisqu’il y a « rencontré sa femme ». « Ce concours a sûrement des défauts mais il permet à des gens de condition très modeste d’intégrer la haute fonction publique », souligne ce fils d’ouvriers immigrés. »

Ségolène Royal, ancienne candidate à la présidentielle a tout de même eu du mal à se faire une place au sein de la future élite française : « Certains élèves parisiens bien nés formaient, avec le soutien discret de leurs parents, des groupes de training pour être classés dans les grands corps.

L’ancien ministre des Finances Michel Sapin déplore ainsi « les défauts en termes de sélection sociale » de l’institution, qui ne cessent de s’accentuer. S’il veut juste supprimer l’ENA, c’est démagogique et populiste », prévient-il.

L’ambition du président, c’est d’avoir les gens les mieux formés, représentant toute la diversité du pays », s’enthousiasme la tête de liste LREM pour les européennes Nathalie Loiseau.

À l’image de Philippe de Villiers qui confie – sans rire – avoir fait « l’ENA buissonnier » puisqu’il créait en même temps le Puy-du-Fou. C’est un moule qui fabrique des esprits formatés », étrille le Vendéen, à l’unisson du sentiment populaire.

La suppression de l’ENA est probablement une erreur car il faudra toujours former des hauts fonctionnaires. Il faut que les personnes de l’ENA qui parte en politique démissionne de la fonction publique afin qu’ils ne puissent pas y revenir apres leur période politique.

A lire également : Bruno Le Maire ouvert a un abaissement de la TVA




Heure à Paris :



Hallucinant-Voici le compteur de la surpopulation mondial :
EDITO


13/05/2019 : Le train des primeurs Perpignan-Rungis bientot remplace par plus de 20 000 camions par an ?

Si notre gouvernement qui se dit vert l'etait vraiment il ferait tout le necessaire pour que tous les camions de France soit pose sur des trains meme si cela doit engendrer des pertes car si ont attends que cela devienne rentables pour la sante des francais c'est impossible a trouver une solution. Mais bon il y a beaucoup de blabla mais tres peu de resultat de ce gouvernement.

Consulter les archives édito



Fichage de personnalités par Monsanto : d’autres pays que la France sont « probablement » concernés, estime le groupe Bayer

15/05/2019 – Le groupe allemand, qui a racheté Monsanto en 2018, explique que le contrat avec l’agence de communication Fleishman-Hillard, qui a établi les fichiers controversés, « s’étendait à toute l’Europe ».
Continuer la lecture

Une centaine de médecins dénoncent le «fichage» de gilets jaunes dans les hôpitaux

09/05/2019 – Malgré les justifications de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) qui reconnaît des «erreurs» mais dément tout partage de ces informations aux autorités, les signataires d’une tribune publiée sur le site de L’Express dénoncent un «fichage de patients à des fins possibles d’exploitations politiques ou judiciaires».
Continuer la lecture


Alexandre Benalla et trois proches d’Emmanuel Macron entendus par la police sur des soupçons de faux témoignages

13/05/2019 -Alexis Kohler, Patrick Strzoda, Lionel Lavergne et l’ancien chargé de mission de l’Elysée ont dû répondre aux questions des policiers en avril, a appris franceinfo de source judiciaire.
Continuer la lecture