Votre actualité au quotidien

Le Tour arrive dans les Pyrénées, les choses sérieuses commencent

TOUR DE FRANCE
18/07/2019 – Après le repos et la « liaison » vers Toulouse, voilà les Pyrénées. Le début d’une interminable séquence montagneuse qui ne s’achèvera qu’à… Paris.
Continuer la lecture

La F1 prépare sa révolution pour 2021

Formule 1
18/07/2019 – Critiquée depuis plusieurs années en raison d’un flagrant manque de spectacle, la reine des compétitions automobiles devrait adopter une nouvelle réglementation dans deux ans pour retrouver de son attrait.
Continuer la lecture

Chasse à l’oie : le Conseil d’Etat retoque la prolongation du gouvernement

Chasse à l'oie :  le Conseil d'Etat retoque la prolongation du gouvernementChasse à l’oie : le Conseil d’Etat retoque la prolongation du gouvernement. Les volatiles peuvent souffler. Le Conseil d’Etat a ordonné, mercredi 5 février, la suspension immédiate d’un arrêté autorisant la prolongation de la chasse aux oies sauvages en février.

Cet arrêté gouvernemental prévoyait un quota pour tuer 4 000 oies en février dans l’Hexagone (sauf l’Alsace), alors que la date officielle de fin de chasse de ces espèces est fixée au 31 janvier, conformément à une directive européenne de protection des oiseaux migrateurs.

Le gouvernement « fait état des risques, au regard notamment de l’équilibre des écosystèmes, que présenterait la prolifération des espèces d’oies, en particulier au Nord de l’Europe, note, dans son ordonnance, le Conseil d’Etat saisi en urgence par la Ligue de protection des oiseaux, FNE, Humanité et biodiversité, et One Voice.

Cependant il n’établit pas (…) qu’il n’existerait aucune autre solution satisfaisante, qui pourrait notamment être mise en oeuvre dans les Etats européens les plus concernés par les risques allégués, ni que les prélèvements par tir autorisés constitueraient une ‘exploitation judicieuse de certains oiseaux en petites quantités’ lui permettant de déroger au principe de protection complète des espèces migratrices », ajoute-t-il, au terme d’une audience en urgence tenue mardi.

« Victoire ! » a réagi l’association One Voice, pour qui « le surnombre d’oies avancé n’est qu’un prétexte fallacieux pour permettre aux chasseurs de s’adonner à leur loisir » indique francetvinfo.

A lire également : Brigitte Bardot accuse Emmanuel Macron d’avoir fait allégeance aux chasseurs




Heure en France :



Hallucinant-Voici le compteur de la surpopulation mondial :
EDITO


18/07/2019 : Réforme des retraites Le but avéré est de faire baisser les pensions de retraites ni plus ni moins comme le fut déjà le cas lors du passage des 10 meilleurs au 25 meilleurs années. A ne pas en douter la nouvelle mouture sera encore pire que les précédentes.Mais encore une fois le Français de base va encore encaisser sans broncher et après il sera trop tard.

Consulter les archives édito



Washington lance une enquête sur la «taxe Gafa» française et pourrait riposter

Bruno Le Maire, Steve Mnuchin

11/07/2019 – COMMERCE : Le projet de loi français, qui devrait officiellement être adopté ce jeudi, passe mal aux États-Unis
Continuer la lecture

La France aurait gagné 14 milliards d’euros grâce à l’Autorité de la concurrence

Isabelle de Silva

11/07/2019 – L’Autorité de la concurrence a pour la première fois engagé « un travail d’évaluation » de son impact sur l’économie française.
Continuer la lecture


Un couple risque jusqu’à 750 € d’amende pour un autocollant sur sa plaque d’immatriculation

plaque d'immatriculation

08/06/2019 – Un couple originaire de Toulon a reçu, en juin 2018, une amende de 90 € pour avoir posé un autocollant sur sa plaque d’immatriculation au niveau du numéro de département.
Continuer la lecture