Présidentielle 2017 : la sévère défaite de Marine Le Pen

Présidentielle 2017 : la sévère défaite de Marine Le PenPrésidentielle 2017 : la sévère défaite de Marine Le Pen. La candidate FN, qui a recueilli dimanche près de dix millions de voix, a été très largement battue par son adversaire.

Il est 20 heures et les résultats viennent de tomber sur les écrans de télévision disséminés dans les salons huppés du Chalet du lac, un petit pavillon niché dans le bois de Vincennes (Paris XIIe).

Rien à voir avec le soulagement qui avait accueilli la qualification de la candidate pour le second tour, il y a deux semaines à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais).

Lorsque le score de leur championne apparaît à l’écran (33,94 %), les visages des frontistes se crispent.

Les yeux rivés à l’écran, Gilbert Collard, député du Gard sous l’étiquette Rassemblement Bleu Marine, reste coi.

Et pour cause, quelques minutes avant l’annonce des résultats, les cadres tablaient encore sur un score flirtant avec les 40 %\ Quelques secondes de flottements et puis une «Marseillaise» est entonnée timidement par les militants, qui arborent tous une fausse rose de couleur bleue.

«On va quand même boire un coup, mais ce n’est pas terrible», se désole Florian, 24 ans, qui a toujours voté pour le FN.

Il est vrai que pour entrer il fallait montrer patte blanche : seuls les invités, triés sur le volet, pouvaient franchir les portes de sécurité.

Le choc à peine digéré, les cadres frontistes se ressaisissent.

Et sa stratégie pour le débat télévisé, qui lui a été conseillée par Florian Philippot et Philippe Olivier, a été désastreuse.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS