Le camembert sur le point d’être sauvé

Le camembert AOC de Normandie devrait rester fabriqué au lait cru, les petits producteurs ayant remporté une victoire décisive face aux industriels qui voulaient supprimer cette obligation, selon des sources proches du dossier.La décision, qui doit être officialisée dans les prochains mois dans le cadre d’une réforme de cette appellation d’origine contrôlée, constitue une victoire pour les défenseurs des produits de terroir face aux grandes marques de l’industrie agroalimentaire, explique l’AFP dont je reprends la dépêche in extenso.

«On est soulagés», confie Thierry Graindorge, l’un des artisans mobilisés contre l’offensive des géants Lactalis et Isigny-Sainte-Mère qui invoquaient des raisons «sanitaires» pour réclamer l’abandon du lait cru.

Il fait référence au nouveau syndicat professionnel, créé en 2007 pour donner plus de pouvoirs aux fromagers artisanaux comme Graindorge, Gillot, Réault ou Durand.

Un comité de défense du véritable camembert de Normandie, créé fin avril 2007, a réuni des milliers de signatures pour «sauver le produit français le plus populaire dans le monde». Source complete

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title