15 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Marc Fesneau : “Il faut que l’on tricote et qu’on détricote toutes les réglementations contradictoires”

Marc Fesneau : « Il faut que l'on tricote et qu'on détricote toutes les réglementations contradictoires »Au lendemain des annonces du Premier ministre Gabriel Attal destinées à répondre au mouvement de colère des agriculteurs, le ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau, invité de franceinfo, plaide de nouveau pour une «simplification» des réglementations.

«Il faut que l’on tricote et qu’on détricote toutes les réglementations qui sont contradictoires». La situation actuelle, qualifiée de «folie» par le ministre, est le résultat, estime Marc Fesneau, d’une «sédimentation de dizaines d’années» de règles, provoquant «un sentiment d’incompréhension» chez les agriculteurs, «et au fond, un sentiment de mépris».

«Structurellement, c’est une folie», insiste Marc Fesneau, ajoutant qu’il est impératif «qu’on tricote et qu’on détricote toutes les réglementations qui sont contradictoires».

À CONSULTER AUSSI >> La France renonce aux néonicotinoïdes, insecticides tueurs d’abeilles

Ces haies «ont disparu» de nombreuses exploitations, poursuit le ministre, «parce que quand vous avez quatorze réglementations, pour être tranquille, le mieux c’est de ne pas avoir de haies». Il ne faut pas, insiste Marc Fesneau, «faire une réglementation qui soit la somme compliquée des quatorze, il faut que cela soit plus simple, plus lisible et il ne faut pas que les réglementations se contredisent. De façon générale, pour le ministre de l’Agriculture, «la réglementation vient servir une politique publique. »

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS