Les Français, pires élèves d’Europe pour le lavage des mains ?

Les Français, pires élèves d'Europe pour le lavage des mains ?Selon le sondage, la baisse de l’épidémie de Covid-19 signifie-t-elle l’abandon de certains gestes barrières ? Pour une partie des Français, vraisemblablement. Selon un sondage Ifop publié vendredi, la France respecterait moins les mesures d’hygiène que ses voisins européens. Effectivement, 81% des Européens assurent se laver les mains en sortant des toilettes. Un taux qui descend à 76% pour la France, une proportion inférieure à l’Allemagne (86%), l’Italie (83%), le Royaume-Uni (82%) et l’Espagne (77%).

Le constat est le même pour le lavage des mains après s’être mouché. Selon cette étude, seuls 27% des Français déclarent se nettoyer les mains après cette pratique, contre 32% en moyenne pour les pays européens testés. Cette proportion ne cesse de diminuer depuis le premier confinement, en mars 2020. À l’époque, 56% des Français se lavaient les mains après s’être mouchés, et 37% six mois plus tard.

En outre, à peine un Français sur deux (53%) assure se couvrir la bouche (avec le bras ou un mouchoir) lors d’une toux ou d’un éternuement. Sur ce point encore, la France enfile encore le bonnet d’âne, avec une moyenne européenne à 61%. Au contraire, 49% de la population du pays tousse, éternue ou crache dans un mouchoir à usage unique. Une proportion supérieure à nos voisins.

À LIRE AUSSI >> Faut-il se laver tous les jours ?

La France figure aussi en dessous de la moyenne européenne dans d’autres situations. Ainsi, 74% des Français se lavent les mains avant de faire la cuisine (contre 76% en Europe en moyenne), 58% avant de passer à table (contre 60%), 55% en rentrant chez soi (contre 62%), et 40% après avoir caressé un animal (contre 46%). Toutefois, les Français font mieux que le reste de l’Europe dans deux situations : 65% déclarent se laver les mains avoir pris les transports en commun (contre 62% en Europe en moyenne), et 72% avant de s’occuper d’un bébé de plus de six mois (contre 68%).

Ce sondage a été réalisé par l’Ifop par questionnaire autoadministré en ligne du 7 au 8 juillet 2021, publié ce vendredi 15 octobre, auprès de 5039 personnes âgées de 18 ans et plus, composé d’un échantillon représentatif de la population italienne, espagnole, française, allemande et britannique.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire