Donald Trump oblige TikTok a être vendu a Microsoft

Reseau TiktokL’avenir de TikTok aux Etats-Unis n’est plus vraiment menacé. Microsoft devrait pouvoir racheter d’ici la fin de l’été le réseau social, que Donald Trump menacait de bannir des Etats-Unis.

Le communiqué de Microsoft précise que « pour répondre aux inquiétudes du Président » ce rachat sera soumis à « une évaluation complète de la sécurité et devra apporter des bénéfices économiques aux Etats-Unis, y compris au Trésor américain ».

Si la cession aboutit, Microsoft prendra les commandes non seulement aux Etats-Unis mais aussi au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

TikTok doit être « vendue ou bloquée » aux Etats-Unis, a averti dimanche le secrétaire au Trésor américain Steven Mnuchin, tandis que le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo promettait des mesures imminentes du président « en réponse aux divers risques pour la sécurité nationale que posent les logiciels liés au Parti communiste chinois ».

Si la transaction a lieu, le groupe possèdera et dirigera le réseau social aux Etats-Unis, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande. « Microsoft s’assurera que toutes les données des utilisateurs américains de TikTok sont transférées et restent aux Etats-Unis », promet la société de Seattle.

Ces derniers mois, le réseau social a tenté de démontrer que son identité et ses pratiques étaient solidement ancrées aux Etats-Unis. « Les Etats-Unis seraient les grands perdants si TikTok était bannie », a remarqué samedi Daniel Castro, vice-président de la Information Technology and Innovation Foundation, un think tank proche des géants de la tech.

VAaQ : Les USa devienne de moins en moins une vraie démocratie comme les occidentaux la conçoivent. Depuis l’arrivée de M. Trump les USa s’enfonce.




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire