Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Les buralistes pourraient vendre des munitions de chasse dès début 2024

Les buralistes pourraient vendre des munitions de chasse dès début 2024«Une cartouche de cigarettes, et deux cartouches pour mon fusil !» Le président de la Confédération des buralistes Philippe Coy a confirmé, vendredi 24 novembre, l’existence de discussions entre sa fédération, celle des chasseurs et le ministère de l’Intérieur en vue d’une autorisation de vente par les buralistes de munition de chasse début 2024.

«J’ai rencontré le ministère de l’Intérieur il y a quelques semaines, qui m’a présenté cette proposition que j’ai trouvée très intéressante, sachant qu’elle avait été aussi proposée ou suggérée dans des réflexions communes que nous avons dans le réseau» des buralistes, a déclaré Philippe Coy.

Philippe Coy préfère temporiser sur le calendrier et évoque plutôt le premier trimestre 2024, le temps de comprendre les besoins précis des chasseurs et de proposer une formation aux buralistes intéressés par cette extension de compétence.

À CONSULTER >> Chasse : deux associations attaquent l’État français en justice

Le Comité national contre le tabagisme a réagi vendredi en questionnant le caractère «raisonnable» de cette mesure, arguant que selon leurs données, «deux buralistes sur trois continuent de vendre du tabac à des mineurs en toute illégalité».

Vendre des munitions dans un bureau de tabac, cela est-il la meilleure solution pour aider les buralistes financièrement ? Alors que la décrue est à la diminution de la chasse, voire à sa suppression progressive.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS