Pour les véhicules de plus de 1,8 tonne l’État va instaurer un malus automobile

SUV Lourd FordL’État va reprendre une proposition de WWF France et de la convention citoyenne pour le climat. Ces véhicules sont la « deuxième source de croissance des émissions de CO2 françaises ces dix dernières années derrière le secteur aérien, les SUV ont un impact écrasant sur le climat », indique WWF dans une étude publiée récemment.

Face à ces constats, l’ONG appelle le gouvernement à agir en incitant sans attendre les constructeurs à privilégier « des solutions plus légères, moins dommageables au climat et plus favorables à leur pouvoir d’achat ».

Nous appelons le gouvernement à l’introduire dans le projet de loi de finance », affirmait Pierre Cannet directeur du plaidoyer WWF France après le dépôt d’un amendement au projet de loi de finance.

LIRE AUSSI >> La population animale de la Terre a chuté de… 58%

Dans le détail, les véhicules de plus de 1800 kg seront l’objet d’un malus. Bercy ne suivrait ainsi pas la mesure de la convention qui réclamait une taxation de 10 euros par kilos au-delà de 1 400 kg. Cette mesure sera ajoutée via un amendement au projet de loi de finances pour 2021.

Inscrivez-vous à notre lettre d’information




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire