L’accident de radiothérapie à Epinal est plus grave que prévu

L’affaire des irradiés de l’hôpital d’Epinal est plus grave que prévu et 300 autres malades ont reçu des doses de rayons trop fortes, déclare la ministre de la Santé au Parisien.Ces 300 nouveaux cas s’ajoutent aux 397 déjà connus et aux 24 patients très gravement irradiés, soit en tout 721 malades contaminés par des accidents de radiothérapie dans cet hôpital.

« On est face à une affaire sanitaire d’une ampleur rarissime », souligne Roselyne Bachelot.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title