Votre actualité au quotidien

Transfert : Balotelli reste à Nice, c’est la fin du feuilleton de l’étéa


21/08/2018 – « Super Mario 3 » : l’attaquant vedette du Gym Mario Balotelli a décidé de rester à Nice pour une troisième saison, a annoncé lundi le club azuréen
Continuer la lecture

Cyclisme : Froome annonce la couleur pour le prochain Tour de France !

21/08/2018 – Dans une interview accordée à la télévision belge, Chris Froome a affiché son souhait de remporter pour la cinquième fois le Tour de France
Continuer la lecture

L’ économie ralentit, mais la ministre du travail reste confiante

L' économie ralentit, mais la ministre du travail reste confianteL’ économie ralentit, mais la ministre du travail reste confiante. «La croissance, c’est d’abord une question de confiance», a expliqué mardi matin la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, lors des «Rendez-vous de Grenelle» organisés à son ministère pour faire un point sur le marché du travail.

Alors la ministre veut y croire, malgré la quasi-stagnation de la croissance (plus 0,2% au premier trimestre), le ralentissement des créations d’emplois salariés (48 800 nouveaux postes sur la même période, selon l’Insee, soit une hausse de seulement 0,2%, contre plus de 100 000 au trimestre précédent), ou encore le rebond du chômage (plus 0,2% au premier trimestre, au sens du BIT).

Quant aux chiffres de Pôle Emploi, ils n’ont plus le droit de cité au ministère depuis que Pénicaud a décidé de ne plus les commenter mensuellement.

Fin avril, ces mêmes chiffres relativisaient toutefois l’embellie sur le front de l’emploi, avec notamment une hausse, sur un an, du nombre de demandeurs d’emploi exerçant une activité réduite, et donc de la précarité.

Muriel Pénicaud, : mais, alors que son deuxième projet de loi, une fois voté, devrait progressivement entrer en application dès le 1er janvier 2019, il n’est toujours pas possible de faire le point sur les effets de sa première réforme du marché du travail par ordonnances. Effet collatéral des ordonnaces : la stagnation des salaires. Avec une hausse de l’inflation de 1,3% au premier trimestre, le salaire mensuel de base réel n’a, en effet, augmenté que d’un petit 0,2% sur la période.

A lire également : Une infirmière en Ehpad découragée interpelle la ministre de la santé




Heure à Paris :


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

 
EDITO

Consulter les archives édito


Croissance – pourquoi le gouvernement va revoir son objectif pour 2018

30/07/2018 – Le PIB n’a progressé que de 0,2 % au deuxième trimestre, selon l’Insee. La consommation devrait rebondir au deuxième semestre, mais pas assez pour que l’objectif de 2 % de croissance sur l’année soit maintenu.
Continuer la lecture

À partir d’aujourd’hui vous ne travaillez plus pour financer les dépenses publiques

27/07/2018 – Cette année, le jour de « libération fiscale » arrive ce vendredi. C’est deux jours de moins qu’en 2017, mais 45 jours de plus que la moyenne européenne.
Continuer la lecture


Prix du gaz, médicaments, salaire des nounous… Ce qui change (en bien ou en mal) au 1er août

01/08/2018 – Le mois d’août arrive avec son lot de changements qui risquent d’affecter vos finances personnelles. Déremboursement de certains médicaments contre Alzheimer, tarifs réglementés de l’énergie ou encore encadrement des loyers… revue de détails.
Continuer la lecture