Votre actualité au quotidien



Transfert : le Real Madrid s’intéresserait au Lyonnais Nabil Fekir


21/06/2018 – D’après le Daily Star, Julen Lopetegui, le nouvel entraîneur du Real Madrid, suivrait avec intérêt l’attaquant de l’OL Nabil Fekir.
Continuer la lecture

Allemagne, Argentine, Brésil, Espagne, Portugal : quel gros va tomber ?

21/06/2018 – Cinq des favoris ou outsiders principaux de la Coupe du monde 2018 n’ont pas gagné leur premier match.
Continuer la lecture

L’ économie ralentit, mais la ministre du travail reste confiante

L' économie ralentit, mais la ministre du travail reste confianteL’ économie ralentit, mais la ministre du travail reste confiante. «La croissance, c’est d’abord une question de confiance», a expliqué mardi matin la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, lors des «Rendez-vous de Grenelle» organisés à son ministère pour faire un point sur le marché du travail.

Alors la ministre veut y croire, malgré la quasi-stagnation de la croissance (plus 0,2% au premier trimestre), le ralentissement des créations d’emplois salariés (48 800 nouveaux postes sur la même période, selon l’Insee, soit une hausse de seulement 0,2%, contre plus de 100 000 au trimestre précédent), ou encore le rebond du chômage (plus 0,2% au premier trimestre, au sens du BIT).

Quant aux chiffres de Pôle Emploi, ils n’ont plus le droit de cité au ministère depuis que Pénicaud a décidé de ne plus les commenter mensuellement.

Fin avril, ces mêmes chiffres relativisaient toutefois l’embellie sur le front de l’emploi, avec notamment une hausse, sur un an, du nombre de demandeurs d’emploi exerçant une activité réduite, et donc de la précarité.

Muriel Pénicaud, : mais, alors que son deuxième projet de loi, une fois voté, devrait progressivement entrer en application dès le 1er janvier 2019, il n’est toujours pas possible de faire le point sur les effets de sa première réforme du marché du travail par ordonnances. Effet collatéral des ordonnaces : la stagnation des salaires. Avec une hausse de l’inflation de 1,3% au premier trimestre, le salaire mensuel de base réel n’a, en effet, augmenté que d’un petit 0,2% sur la période.

A lire également : Une infirmière en Ehpad découragée interpelle la ministre de la santé




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Heure à Paris :


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

ÉDITO

M.Macron utilise un Falcon pour faire 100km ! la voiture lui aurait fait mal au fesses ?Alors qu’il dénonce le « pognon de dingue » des aides sociales et qu’il renouvelle la vaisselle de l’Elysée pour 500.000 euros selon le Canard Enchaîné, ce voyage en Falcon passe mal. Et ce n’est pas la première fois qu’on reproche à Emmanuel Macron d’abuser de son avion. Une heure de vol en Falcon coûte plus de 4000 euros ! La solution pour tout cela est que l’Elysée assume. Il y en a mare qu’ils assument sous prétexte qu’ils assumes cela leur permet de faire tout et n’importe quoi. Mare qu’ils assument dans ces conditions. Qu’ils changes leur logiciel. 15/06/2018


Dépression: Le travail est une cause majeure pour 58% des Français, selon un sondage

19/06/2018 – BURN-OUT À peine plus de la moitié des sondés seraient prêts à évoquer leurs troubles dépressifs sur le lieu professionnel, notamment avec la médecine du travail…
Continuer la lecture

ENVIRONNEMENT Oiseaux, chauves-souris et saumons menacés en France

19/06/2018 – Chute du nombre d’oiseaux, mais aussi de chauve-souris ou encore de saumons: l’Agence française pour la biodiversité (AFB) a alerté lundi au sujet des menaces pesant sur le vivant, pointant notamment du doigt l’usage des pesticides.
Continuer la lecture

Franco-allemand : des avancées sur l’harmonisation fiscale

19/06/2018 – Le conseil des ministres franco-allemand ce mardi va entériner une position commune sur l’harmonisation de l’assiette de l’impôt sur les sociétés. Paris et Berlin mettent sur la table la question de l’encadrement des taux d’IS au sein de l’UE.
Continuer la lecture

Quand le gouvernement remanie discrètement les lois renseignement

19/06/2018 – Réunie ce mardi, une commission mixte paritaire (CMP) doit mettre d’accord le Sénat et l’Assemblée sur la future loi de programmation militaire. L’un des articles, sous couvert de «rationalisation», ouvre au renseignement intérieur les données captées par la surveillance extérieure.
Continuer la lecture