Villepin en a ‘assez des illusions de la rupture’

Assez des divisions stériles » lance l’ancien Premier ministre dans ses voeux de Nouvel an. L’ex-Premier ministre Dominique de Villepin a souhaité mercredi 29 décembre qu’en 2010 cessent « les illusions de la rupture » et les « divisions stériles », dans des voeux en vidéo qu’il a prévu de mettre en ligne mercredi sur son site internet clubvillepin.fr.

Rendant hommage au Grenelle de l’environnement et à la présidence française de l’Union européenne, « sous l’impulsion du président de la République », il juge toutefois que « cela ne saurait suffire ».

« Il faut défendre nos points forts, mais il faut aussi renforcer nos points faibles comme je l’ai fait comme Premier ministre entre 2005 et 2007 », dit-il encore. Source

Vous pouvez aussi aimer

One thought on “Villepin en a ‘assez des illusions de la rupture’

  1. Coté communication chez villepin c’est Christophe Carignano qui fait office de modérateur (et surtout de censeur), qui s’en occupe. C’est le même carignano qui s’offusquait d’être un vrai journaliste, lui, et que les blogueurs étaient que des blogueurs… Le fameux Carignano qui se vantait d’être le premier blogueur Chiraquien du 2.0. Après il a tourné et retourné sa veste pour voter Bayrou, avant de rendre sa carte UMP pour échouer chez Villepin. En bref un tartuffe de la communication et de la politique qui crie à la censure mais qui en abuse sur le site de villepin. Le pire dans tout ce ramassis de vulgarités médiatiques qui frise l’obscène ça reste loin devant « le Galouzeau de Villepin ». Les semaines passent et son club Villepincom s’éclaire sous son vrai jour. Non content d’avoir des casseroles aux fesses qui le ferait passer pour une batterie de cuisine (clearstream c’est de la petite bière en comparaison de se qui va lui arriver en 2010), le roi de la dissolution, du CNE, du CPE, incompétent notoire en côte d’ivoire (9 morts Français, 70 ivoiriens à son actif), roi des magouilles en tout genre et hargneux à souhait voudrait nous faire croire qu’il a un projet pour la France. La seule fois qu’il a rencontré les urnes c’est pour voter car il aimerait bien être président mais sans se présenter aux suffrages. Qu’il retourne à sa lecture, pas à l’écriture car il fait encore plus de mal à la littérature Française qu’à la politique.

Laisser votre commentaire