Votre actualité au quotidien

Ligue 1 : Strasbourg portera un maillot spécial en hommage aux victimes de la fusillade

15/12/2018 – Les joueurs du RCSA évolueront avec un maillot unique, vierge de sponsors, samedi contre Reims après la fusillade qui a endeuillé la ville mardi.
Continuer la lecture

2018, première saison sans victoire de Rossi avec Yamaha

15/12/2018 – Le constat est peu flatteur, mais les progrès enregistrés à la fin de la saison 2018 pourraient bien permettre au Docteur de retrouver le chemin de la victoire l’an prochain.
Continuer la lecture

Budget de l’ère Macron : les riches seront encore plus riches

Budget de l’ère Macron : les riches seront encore plus richesPrélèvement Forfaitaire Unique : les riches seront encore plus riches. Bercy révèle que les cent premiers contribuables à l’ISF verront leur imposition sur leurs revenus financiers baisser pour chacun en moyenne de 582.380 euros par an avec la flat tax.

Autre élément frappant, les cent premiers contribuables à l’ISF verront leur imposition sur leurs revenus financiers (dividendes, intérêts, plus-values de cession) baisser pour chacun en moyenne de 582.380 euros par an avec la flat tax.

Selon les données communiquées par Bercy, rien que la «flat tax» (qui correspond au PFU) rapportera très précisément 582 380 euros par an à chacun des 100 premiers contribuables français qui paient aujourd’hui l’ISF.

L’objectif de la création de la flat tax, couplée avec le remplacement de l’ISF par l’IFI (impôt sur la fortune immobilière), est de rendre plus attractif l’investissement dans les fonds propres des entreprises. Le modèle de simulation de Bercy estime que les réformes de la flat tax et de l’ISF conduiront à long terme à une augmentation de 0,5 point du PIB et à la création de 50.000 emplois.

«Ce que Bercy n’a pas fait, nous l’avons fait», a expliqué Eblé, qui a procédé par déduction : «Dans la mesure où les plus hauts patrimoines sont constitués à environ 85 % d’actifs financiers [qui ne seront plus soumis au nouvel IFI, ndlr], il peut être fait l’hypothèse que le gain lié à la transformation de l’ISF en IFI s’élève pour ces contribuables à environ 1 million d’euros par an.»

Voilà comment on arrive à un chèque moyen «PFU + ISF» de 1,5 million d’euros par an pour chacun des 100 contribuables les plus riches de France.

Il faudra plus que trois amendements, du côté de la majorité, pour faire taire les critiques sur ce premier budget de l’ère Macron, empoisonné par cette question des «cadeaux» faits aux plus aisés. Le président des riches lui colle à la peau.




Heure à Paris :


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

EDITO Consulter les archives édito

« Gilets jaunes » : 72% des Français soutiennent le mouvement après le 1er décembre

03/12/2018 – 72% des Français soutiennent encore le mouvement des « gilets jaunes » après le rassemblement du samedi 1er décembre, selon notre sondage Harris interactive pour RTL et M6. Ce chiffre est similaire à celui mesuré juste avant le 17 novembre, première journée de mobilisation.
Continuer la lecture


Gérald Darmanin voulait montrer qu’il comprend les difficultés financières des Français, c’est loupé

23/11/2018 – Alors que le pouvoir d’achat des Français est au cœur des débats, l’exemple choisi par Gérald Darmanin lui a valu un procès en déconnexion.
Continuer la lecture