Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

La forêt amazonienne émet désormais plus de carbone qu’elle n’en absorbe

La forêt amazonienne émet désormais plus de carbone qu'elle n'en absorbeLa forêt amazonienne brésilienne, victime de l’activité humaine, a rejeté depuis 2010 plus de carbone qu’elle n’en a absorbé, une situation historique pour cet écosystème crucial dans la limitation du réchauffement de la planète, selon une nouvelle étude publiée jeudi 29 avril dans Nature Climate Change (en anglais).

Entre 2010 et 2019, la forêt amazonienne brésilienne, qui représente 60% de la forêt primaire de la planète, a perdu de sa biomasse. La forêt a ainsi émis environ 18% de plus de carbone qu’elle n’en a absorbé, avec 4,45 milliards de tonnes rejetées, contre 3,78 milliards de tonnes stockées.

En utilisant un indice de végétation issu d’observations satellitaires micro-ondes, qui permettent de sonder l’ensemble de la strate de végétation et pas seulement le sommet de la canopée, l’étude conclut que ces dégradations de la forêt ont contribué à 73% des pertes de carbone, contre 27% pour la déforestation, pourtant de grande ampleur.

L’étude montre également l’explosion de la déforestation en Amazonie brésilienne en 2019, année de l’arrivée au pouvoir du président d’extrême droite Jair Bolsonaro, mais aussi d’une sécheresse importante : 3,9 millions d’hectares perdus, soit 30% de plus qu’en 2015, et près de quatre fois plus qu’en 2017 et 2018.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS