2 mars 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

La Cour des comptes juge sévèrement les finances publiques

La Cour des comptes juge sévèrement les finances publiquesQuelle crédibilité accorder au projet de budget présenté par le gouvernement à quelques mois des élections présidentielles ? « Sincère »​, évidemment comme l’affirme la main sur le cœur le ministre de l’Économie Bruno Le Maire. Ou au contraire truffé de mines dont le danger n’apparaîtra au grand jour qu’au printemps prochain ?

Organisme indépendant du gouvernement et du Parlement, chargé de passer au crible le budget, le Haut conseil des finances publiques vient de rendre son avis. Au mois de septembre, il avait regretté ne pas disposer de tous les éléments pour rendre un avis éclairé. Cette fois, ils lui ont été communiqués par le gouvernement. Un avis en forme de rappel à l’ordre.

« Le Haut conseil constate que contrairement à ce qu’il préconisait dans son avis du 17 septembre, le surcroît de recettes attendu n’est pas consacré au désendettement, mais qu’il est au contraire plus que compensé par un surcroît de dépenses ou de baisse des prélèvements obligatoires » indique ouest-france.fr

À CONSULTER AUSSI >> La Cour des comptes publie un rapport revenant sur les effets de la pandémie

Dans un environnement incertain, marqué par une envolée du prix des matières premières, l’organisme présidé par Pierre Moscovici Premier président de la Cour des comptes invite à la prudence. « La soutenabilité à moyen terme de la dette publique, prévue en hausse de 16 points de PIB en 2022, en comparaison à 2019 appelle à la plus grande vigilance. » ​Pointant aussi au passage « des opérations de gestion de trésorerie » ​qui permettent de présenter des comptes publics sous un meilleur jour.

De quoi donner du grain à moudre à ceux qui accusent le gouvernement d’user et d’abuser du carnet de chèques.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS