De plus en plus les Européens sont séduit par la vente de biens d’occasion

De plus en plus les Européens sont séduit par la vente de biens d'occasionAu cours des douze derniers mois, plus de 60 % des Européens interrogés ont ainsi déclaré avoir vendu des biens d’occasion. Ils sont 18 % à l’avoir fait quelques fois par mois et 6 % quelques fois par semaine.

En moyenne, ce complément de revenu leur a rapporté 77 euros, précise l’Observatoire Cetelem. Une somme non négligeable, mais qui est bien plus élevée dans certains pays européens avec en tête le Royaume-Uni qui culmine avec 115 euros de gain par mois.

Les Allemands adeptes de la revente ont, eux, généré en moyenne 105 euros, les Danois 90 euros, les Norvégiens 87 euros. La France se situe légèrement en dessous de la moyenne européenne avec 67 euros. À l’inverse, les Hongrois , les Tchèques et les Slovaques sont en bas du classement, la moyenne européenne se situant à 77 euros.

Les sommes engrangées par ces ventes permettent à près de la moitié des sondés (44 %) d’acheter d’autres produits dont ils ont besoin contre 10 % qui les dépenseront dans des produits dont ils n’ont pas forcément besoin, mais qui leur font plaisir. 36 % mettent de côté leur gain quand 10 % le dépensent pour acheter d’autres produits qu’ils revendront ensuite plus cher pour faire des bénéfices.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS