2 mars 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Nouveau trafic de viande de cheval

Nouveau trafic de viande de chevalNouveau trafic de viande de cheval. Des carcasses de chevaux dans un abattoir en Roumanie. Onze mois après l’affaire Spanghero, voilà une nouvelle affaire impliquant de la viande de cheval. Une vaste opération de gendarmerie a en effet été déclenchée ce lundi matin dans 11 départements français dans le cadre d’une enquête sur un trafic de viande de cheval et de viande en gros.

L’opération, réalisée dans le cadre d’une information judiciaire conduite à Marseille, mobilise une centaine de militaire. Elle s’est déployée principalement dans le sud de la France, en Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte-d Azur et Midi-Pyrénées.

Les gendarmes ont ainsi interpellé un homme à Narbonne (Aude), apparemment à son domicile, avant de l’emmener sur le site des abattoirs de la ville où pourrait se trouver les bureaux de sa société.

Elles sont parties du signalement, il y a quelques mois, de viande de cheval ne satisfaisant pas les normes sanitaires dans un abattoir de l’Aude.

« L’affaire porte sur plusieurs centaines de chevaux ayant participé à des programmes scientifiques entre 2010 et 2012 », détail France 3.

« Les bêtes utilisées par des laboratoires de recherche ou des entreprises pharmaceutiques, comme Sanofi » se seraient retrouvées « dans la chaîne alimentaire, après falsification des documents de traçabilité qui accompagnent obligatoirement ces animaux. »
résumé art Sudouest.fr, avec AFP

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS