Les femmes toujours plus concernées que les hommes par le surendettement

Les femmes toujours plus concernées que les hommes par le surendettementLes femmes sont toujours plus concernées que les hommes par le surendettement, d’après une enquête publiée par la Banque de France, lundi 7 février. Pourtant, les Français sont de moins en moins touchés par le surendettement.

Les femmes seules ou avec un enfant à charge représentent 54 % des personnes surendettées entre 25 et 54 ans. Selon l’institution, cette majorité de femmes s’explique par des rémunérations inférieures à celles des hommes et le plus grand nombre de mères en situation monoparentale. L’enquête, qui s’intéresse plus largement aux caractéristiques des personnes surendettées, rappelle que plus de la moitié d’entre elles sont séparées, célibataires ou veuves, hommes et femmes confondues. Plus d’un quart est également au chômage informe francetvinfo.fr.

À VOIR AUSSI >> La Cour des comptes juge sévèrement les finances publiques

Au total, le nombre de dossiers de surendettement déposés l’an dernier a cependant baissé de 15 % par rapport à 2019, avec 120 968 dossiers. L’endettement global des ménages surendettés est aussi en baisse, à 4,9 milliards d’euros en 2021, soit 1,2 milliard d’euros de moins qu’en 2019. “La crise sanitaire n’a pas remis en cause la tendance à la baisse du surendettement que l’on constate depuis 2015”, se félicite la Banque de France, même si elle constate “une petite hausse des dépôts de dossiers de surendettement des personnes jeunes” entre 18 et 32 ans.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS