Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Les salariés français seraient partants pour la semaine en quatre jours

Les salariés français seraient partants pour la semaine en quatre joursLe Premier ministre a visé juste, l’édition de février du Baromètre de l’Économie AGPI démontre que près de 8 actifs sur 10 y sont favorables, a l’expérimentation de la semaine de 35 heures en quatre jours dans la fonction publique demandée par Gabriel Attal suscite l’enthousiasme des Français.

La proportion monte même à 83 % chez les 25-34 ans, très sensibles à l’équilibre entre le travail et la vie privée. Ces travailleurs favorables à cette réforme sont prêts à voir leurs journées s’allonger pour boucler la semaine à quatre jours.

« Faire 1 heure 45 de plus ou de moins, peu importe. Si c’est pour gagner une journée de repos en plus, cela serait vachement intéressant», déclare au micro d’Europe 1, Kevin, en CDI dans une entreprise d’affichage.

Pour certains actifs, cette journée supplémentaire de repos serait synonyme d’un temps supplémentaire pour soi-même. « Depuis la covid, on a appris à prendre du temps pour soi. Ainsi, c’est ce qu’on peine à faire lorsqu’on a seulement deux jours de repos consécutifs. Là, trois jours, cela peut vraiment être top !», s’exclame Prav, employé dans une boulangerie.

De son côté, Michelle est aux 39 heures par semaine dans une boutique de cosmétiques. En quatre jours, elle travaillerait « de 9 heures 45 jusqu’à 20 heures 15. Voilà des longues journées… Mais, on a une belle équipe, notre organisation prend bien soin de nous. Ainsi, cela peut le faire. Trois jours de week-end avec plaisir», explique-t-elle.

À CONSULTER AUSSI >> Au 1ᵉʳ janvier, les chômeurs passent de Pole-emploi à France travail

Si certaines entreprises, qui ont testé la semaine en quatre jours, notent une amélioration globale du bien-être des salariés et une baisse de l’absentéisme, les journées à rallonges qu’elle suppose peuvent parfois être difficilement supportables, notamment dans les métiers les plus physiques.

La vraie semaine des quatre jours serait de faire 32 heures, soit huit heures par jour. Certaines entreprises et non des moindres sont déjà opté pour les 32 heures comme la société informatique LDLC depuis 2021.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS