Selon une étude menée en France Il y a de plus en plus d’enfants obèses

Selon une étude menée en France Il y a de plus en plus d'enfants obèsesLes cas d’obésité et de surpoids ont fortement augmenté, chez les plus petits depuis le début de la crise sanitaire, selon une étude menée dans le Val-de-Marne et publiée par Santé publique France mardi 26 avril.

«L’accroissement d’enfants en surpoids ou obèses augmente significativement entre l’année de référence 2018-2019 et l’année scolaire 2020-2021», résument les auteurs.

Celles-ci montrent que la proportion d’enfants obèses a quasiment doublé au cours des deux années, correspondant à peu près au début de la crise sanitaire. Elle est passée de 2,8 % à 4,6 %. Le taux d’enfants en surpoids, une situation qui recouvre des critères plus larges que l’obésité, a également progressé, passant de 8,9 % à 11,2 %.

À LIRE AUSSI >> A 27 jours de l’élection présidentielle le rabais du gouvernement sur les carburants fait réagir

L’étude, qui note par ailleurs que les filles sont plus touchées que les garçons, n’est toutefois pas en mesure d’expliquer cette évolution. Ce travail va dans le sens de précédentes études, notamment l’une publiée à l’automne 2021 par les autorités sanitaires américaines. Cette dernière avait examiné les données de plus de 400 000 jeunes âgés de 2 à 19 ans. Celle-ci avait conclu que leur prise de poids avait en moyenne été deux fois plus rapide depuis le début de la pandémie.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS