A 27 jours de l’élection présidentielle le rabais du gouvernement sur les carburants fait réagir

A 27 jours de l'élection présidentielle le rabais du gouvernement sur les carburants fait réagirÀ partir du 1ᵉʳ avril, pour les particuliers comme les entreprises une remise de 15 centimes par litre de carburant sera appliquée. Les candidats à l’élection présidentielle ont dénoncé une mesure électoraliste. À moins que cela soit une farce du 1ᵉʳ avril ?

Dans un village de l’Oise, le passage de la boulangère, est attendu de tous. Sa tournée lui coûte toutefois de plus en plus cher. “Il y a un an, c’est 55 euros. Là, on est à 80 euros, et je n’ai pas le plein”, confie-t-elle.

Pour amortir l’ampleur du choc, le gouvernement a annoncé une remise de 15 centimes d’euros par litre, pour tous les carburants à partir du 1ᵉʳ avril, pour une durée de quatre mois.

À lire aussi >> Carburants : l’inquiétude des professionnels du transport face à l’explosion de la hausse des prix

Tous les Français seront concernés sans distinction de revenus, les ménages comme les professionnels. Tous les candidats à l’élection présidentielle ont épinglé une mesure électoraliste. Marine Le Pen et Valérie Pécresse la jugent notamment insuffisante.

Une bonne nouvelle, cependant : après leur flambée record, les cours du pétrole ont finalement enfin légèrement baissé, au cours des deux derniers jours.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS