En Isère, des militaires se font voler des fusils d’assaut

En Isère, des militaires se font voler des fusils d’assaut. Après leur pause, les deux hommes, qui revenaient d’une mission Sentinelle, retournent à leur véhicule et constatent qu’une des vitres est brisée et que leurs armes ont disparu.

Selon Le Dauphiné Libéré, les malfaiteurs auraient fait main basse sur plusieurs fusils laissés dans la camionnette blanche des militaires ainsi que sur des chargeurs.


Depuis que le vol a été constaté, un important dispositif de recherche a été activé par la gendarmerie, dans le Nord-Isère, pour retrouver les auteurs du vol.

Un hélicoptère survole la zone pour aider les forces de l’ordre dans leurs recherches au sol, selon le quotidien régional.

Comme cela a t-il pu se produire a moins que les véhicules n’étaient pas surveillé ! Dans ce cas cela relève de la faute professionnelle.




   

Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire