Votre actualité au quotidien



PSG – Malaise : La menace du fair-play financier se préciserait !

20/04/2018 – Ce vendredi, le PSG sera auditionné par l’UEFA dans le cadre du fair-play financier. Explications.
Continuer la lecture

160 millions d’euros, voilà ce que réclamerait Manchester United pour Paul Pogba

20/04/2018 – TRANSFERTS – Suite du feuilleton Paul Pogba. Alors que la rumeur d’un transfert au PSG enfle depuis quelques jours, la presse anglaise dévoile ce vendredi le prix qu’il faudra débourser
Continuer la lecture

Agnès Buzyn évoque une deuxième journée de solidarité

Agnès Buzyn évoque une deuxième journée de solidaritéAgnès Buzyn évoque une deuxième journée de solidarité. La ministre de la Santé a reconnu que «plusieurs pistes» sont actuellement à l’étude pour la prise en charge des personnes âgées dépendantes.

L’augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes impose de trouver «un nouveau financement» et «nous avons plusieurs pistes», a déclaré Agnès Buzyn sur RMC et BFMTV, jeudi.

Créée par la loi du 30 juin 2004, la journée de solidarité est une journée de travail supplémentaire destinée au financement d’actions en faveur de l’autonomie des personnes âgées ou handicapées.

Les recettes de la journée de solidarité devaient, en théorie, s’établir 2,37 milliards d’euros en 2017, selon les prévisions de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie.

Dans les faits, une partie des fonds récoltés sert au bénéfice des personnes handicapées – pour la prestation de compensation du handicap versée par le département, le fonctionnement des maisons départementales des personnes handicapées et établissements et services médicaux sociaux.

L’autre partie est consacrée aux personnes âgées – pour l’allocation personnalisée d’autonomie (allocation permettant de payer «les dépenses nécessaires pour permettre de rester à domicile», rappelle service-public.fr) et les établissements et services médico-sociaux.

Par ailleurs, Agnès Buzyn a assuré être «en train de régler» le «problème aigu» lié à la réforme de la tarification des Ehpad (établissements d’hébergements pour personnes âges dépendantes).

A noter que les personnels de prise en charge des personnes âgées sont descendus à plusieurs reprises dans la rue.

A lire également : Une infirmière en Ehpad découragée interpelle la ministre de la santé




Laisser votre commentaire

Heure à Paris :


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

ÉDITO

Notre gouvernement envisage à nouveau de recourir à une nouvelle journée de solidarité. Ce qui en ferait deux si cela était retenue. Le gouvernement ferait dans la simplicité si une nouvelle journée de solidarité  était acté. Il faut parfois se demander si ces journées de solidarités sont une manière déguisé d’un impôt et aussi une manière de prendre de réduire les congés sur le dos des travailleurs. Sachant que certains poses des congés ou RTT ce jour de solidarité. 18/04/2018

Kim Jong Un évoque pour la première fois officiellement un « dialogue » avec Washington

10/04/2018 – Séoul – Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a évoqué pour la première fois publiquement, lors d’une réunion du parti au pouvoir à Pyongyang, un « dialogue » avec les États-Unis, alors que se prépare un sommet historique avec Aldol Trump.
Continuer la lecture

Rouen. Emmanuel Macron hué en marge d’une visite consacrée à l’autisme

05/04/2018 – Le président Emmanuel Macron est arrivé sous les huées ce jeudi à Rouen, à l’occasion d’une visite dans l’unité d’intervention développementale précoce de l’autisme (Unidep) du CHU. Les forces de l’ordre ont empêché les manifestants d’approcher du bâtiment de pédiatrie dans lequel se trouvait le président.
Continuer la lecture


PSA : une prime d’un million d’euros pour Tavarès après le rachat d’Opel

31/03/2018 – Pour avoir bouclé le rachat du constructeur allemand et mis en œuvre en 100 jours son plan de redressement, le patron de PSA va toucher une prime exceptionnelle d’un million d’euros.
Continuer la lecture

Le Dr Asperger a «activement coopéré» avec les nazis, selon une étude

20/04/2018 – Après huit années de recherche, un historien de la médecine a publié, ce jeudi, une étude montrant que le célèbre pédiatre autrichien, qui a donné son nom à une forme d’autisme, a participé au programme d’euthanasie du Troisième Reich, ainsi qu’aux «politiques d’hygiène raciale».
Continuer la lecture