Votre actualité au quotidien

Fed Cup: Une finale et une belle histoire pour les Bleues venues à bout de la Roumanie

22/04/2019 – Les Bleues se sont qualifiées pour la finale de Fed Cup à l’issue d’un dimanche épique à Rouen
Continuer la lecture

Ligue des champions : Les Lyonnaises battent Chelsea lors de la demi-finale aller (2-1)

22/04/2019 – Dernier club français en lice en coupe d’Europe, l’Olympique lyonnais a pris le dessus sur Chelsea, tombeur du PSG au tour précédent.
Continuer la lecture

Les associations caritatives subissent une inquiétante baisse des dons

Les associations caritatives subissent une inquiétante baisse des donsLes associations caritatives subissent une inquiétante baisse des dons. Alors que s’ouvre ce mardi la campagne d’hiver des Restos du cœur, les associations caritatives subissent une inquiétante baisse des dons, liée aux bouleversements fiscaux.

Ceux qui sont condamnés à faire des choix en raison de la « pression fiscale ».CSG, baisse du pouvoir d’achat, suppression de l’ISF… Au final, ils pourraient même chuter de « 10 à 15 % » en 2018, soit des dizaines de millions d’euros de moins dans les caisses des nobles causes aussi diverses que la lutte contre l’exclusion, la recherche médicale ou la protection de l’enfance.

Envoyé pourtant une semaine plus tôt que d’ordinaire, le « mailing » des Restos du cœur et les encarts dans la presse portent, pour l’heure, moins leurs fruits que l’année dernière, avec environ « un tiers de retours en moins ». «Ceux qui arrêtent de nous aider, ça leur fend le cœur»

A la Fondation Abbé Pierre dont les ressources dépendent à « 98 % » des coups de pouce du public, les dons ont, eux, été rabotés de « 5-6 % » en un an. Les Français sont-ils donc devenus des « enfoirés » ?

D’autres nous disent : J’ai une petite retraite, mais je vais continuer à donner quand même », observe Christophe Robert, son délégué général. La générosité a d’autre aspect, et de citer en exemple ces jeunes des cités de Toulouse qui, le mois dernier, ont « prêté main-forte » aux sinistrés des inondations de l’Aude.

Le Giving tuesday. Nos amis Québécois, totalement allergiques aux anglicismes, ont baptisé l’événement « Mardi je donne ». Né en 2012 à New York, le « Giving tuesday », très présent sur Twitter via un hashtag dédié, est un mouvement mondial consacré à toutes les formes de générosité.

A lire également : Macron à une migrante : si vous n’êtes pas en danger il faut retourner dans votre pays




Heure à Paris :



Hallucinant-Voici le compteur de la surpopulation mondial :
EDITO


19/04/2019 : Reconstruire a l'identique

Certains au gouvernement et principalement le président Macron se pose la question de savoir s'il faut reconstruire NDDP à l'identique ou bien lui apporter des modifications modernes ! Il semble que Macron confonde Notre Dame de Paris avec le musée du Louvre. IL n'est pas possible de modifier NDDP comme cela a été réalisé avec le musée du Louvre et sa pyramide car il y a 600 ans de différence a l'avantage de NNDP. Macron voudrait-il rivaliser avec F. Mitterand ? pourtant le premier n'a pas la culture du second. Alors oui il faut rebatir la cathedrale a l'identique uniquemenht.



Consulter les archives édito

Incendie de Notre-Dame de Paris : combien de temps pourraient durer les travaux de reconstruction ?

16/04/2019 – RECONSTRUCTION – Lundi soir, un important incendie a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, réduisant en cendres la toiture de l’édifice, l’ensemble de la charpente, une partie de la voûte et la Flèche.
Continuer la lecture

Tauromachie: La SPA demande l’abolition de la corrida et en appelle au «courage» des députés et sénateurs

08/04/2019 – ANIMAUX « Aurez-vous le courage de proposer une réécriture indispensable de la loi afin d’abolir la corrida en France ou refuserez-vous de faire face à cette violence gratuite ? », demande le président de la SPA dans un courrier.
Continuer la lecture


Privatisation d’Aéroports de Paris : le gouvernement obtient l’accord des députés

15/03/2019 -Quarante-deux voix pour, 17 contre. Après environ neuf heures de débats, les députés ont adopté, jeudi 13 mars dans la soirée, l’article 49 du projet de loi Pacte qui prévoit de supprimer l’obligation pour l’Etat de détenir la majorité du capital d’ADP.
Continuer la lecture