C’est le retour des taux variables pour les crédits immobiliers

C'est le retour des taux variables pour les crédits immobiliersAlors que de plus en plus de ménage se voient leurs prêts refuser à cause du fameux taux d’usure, le taux variable pourrait permettre à plus de Français de décrocher un crédit.

Par quel miracle? Tout simplement parce que le taux variable démarre systématiquement à un niveau plus faible que le taux fixe. Forcément, puisque la banque sait qu’elle pourra l’augmenter plus tard.

Des taux variables qui permettent d’obtenir des prêts plus facilement, mais ne sont-ils pas plus risqués? C’est évidemment plus sûr pour l’emprunteur d’avoir un taux fixe et ce n’est d’ailleurs pas étonnant qu’aujourd’hui les crédits à taux variable ne représentent plus que 0,4 % du marché.

À CONSULTER AUSSI >> Crédit immobilier : Il faut désormais près de 30 000 euros d’apport en moyenne

Autre solution, un peu moins radicale, que prônent les courtiers: les crédits à taux mixtes. Du taux fixe sur les 6 à 10 premières années de remboursement, puis du variable ensuite.

Rembourser un crédit sur une période aussi longue que 20 ou 25 ans n’est pas sans risque. Par exemple, n’y aura-t-il pas de problème de couple qui pourrait amener à une séparation ou des problèmes de finances, etc. Bien réfléchir entre acheter et être en location.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS