16 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Une bactérie mortelle inquiète la population japonaise

Une bactérie mortelle inquiète la population japonaiseLe Japon s’inquiète d’une récente flambée de cas d’infections du syndrome de choc toxique streptococcique, une forme d’infection sévère causée par des streptocoques du groupe A. Depuis la fin de la pandémie de covid-19, «le nombre de patients atteints d’infections des voies respiratoires a augmenté dans divers pays, y compris au Japon», a déclaré le porte-parole du gouvernement japonais, Yoshimasa Hayashi, lors de son point de presse régulier, vendredi 22 mars, insistant sur le fait que le Japon n’est pas le seul pays à être concerné par le SCTS.

Le SGA se transmet par gouttelettes respiratoires et contacts directs (sécrétions nasales, lésions cutanées). Le SCTS, qui libère des toxines pouvant causer une défaillance des organes du corps, est mortel dans un cas sur trois. Le ministre japonais de la Santé avait déjà appelé en janvier la population à continuer de recourir à des gestes barrières.

La Corée du Nord a informé jeudi le Japon qu’elle ne pouvait pas accueillir sur son sol un match entre leurs deux équipes qualificatif pour la Coupe du monde 2026 et qui était initialement prévu mardi, selon la Fédération japonaise de football. Pyongyang n’a pas précisé la raison, mais l’épidémie de SCTS au Japon en serait la cause, selon l’agence de presse japonaise Kyodo.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> Le Japon commence à rejeter en mer de l’eau de la centrale de Fukushima

Le porte-parole du gouvernement japonais, Yoshimasa Hayashi, a refusé de commenter vendredi la décision surprise de Pyongyang. Cependant, il a insisté sur le fait que le Japon n’était pas le seul pays à être concerné par le SCTS.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS