Possible suppression de près de 2.000 emplois en 2017 chez PSA

PSAPossible suppression de près de 2.000 emplois en 2017 chez PSA. Depuis 2013, le constructeur automobile français a déjà supprimé 17.000 postes…

Le groupe PSA pourrait recourir en 2017, et pour la quatrième année consécutive, à des départs volontaires et à d’autres mesures pour éviter des «plans collectifs de licenciements économiques avec phase contrainte», selon un document interne consulté lundi par l’AFP, confirmant en partie une information de franceinfo.


Côté départs, la direction mise sur une hausse des «mobilités externes sécurisées» (projet professionnel vers un autre employeur, congé de reclassement ou de transition professionnelle, etc.), espérant convaincre «au moins 1.025 salariés» contre 650 espérés en 2016.

Franceinfo avance que le groupe PSA compte supprimer 2.133 postes en 2017 dans ses usines françaises. La CGT indique que ce plan «se fait en toute complicité avec le gouvernement», dénonce-t-elle.




   

Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire