Réforme du Code du travail: 132 000 manifestants dans les rues de France

Réforme du Code du travail: 132 000 manifestants dans les rues de FranceRéforme du Code du travail: 132 000 manifestants dans les rues de France. À Paris, il y a eu 16 000 manifestants selon la police, 55 000 selon la CGT (24 000 à 60 000 le 12 septembre). Dans les manifestations, flottaient les drapeaux des syndicats organisateurs, mais également, ceux de FO, de la CFDT, de la CFTC et de la CFE-CGC, dont les centrales n’ont pas appelé à se mobiliser.
«La rue, c’est aussi la démocratie»

Depuis New York, Emmanuel Macron a tranché: «La démocratie, ce n’est pas la rue», une phrase qui a agacé politiques et syndicats, tout comme celle sur les «fainéants», lancée quelques jours avant la mobilisation du 12 septembre.

Les syndicats s’inquiètent notamment d’une baisse des moyens accordés aux représentants du personnel, du plafonnement des indemnités prud’homales ou de la possibilité de passer outre les syndicats pour négocier dans les entreprises de moins de 50 salariés.

S’il y a consensus entre les syndicats pour affirmer que cette loi risque d’affaiblir les droits des salariés – une vision que partagent les Français selon les sondages -, ils ne sont pas arrivés à faire front commun. Les syndicats CGT et FO du transport vont prendre le relais lundi prochain, avec une grève reconductible.

D’abord, la manifestation des retraités le 28 septembre contre la hausse de la CSG, puis celle des fonctionnaires, le 10 octobre, opposés aux suppressions de postes prévues ou à la réinstauration du jour de carence.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS