28 mai 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

La durée de vie d’un réacteur au-delà de 40 ans a été autorisé par l’ASN

La durée de vie d'un réacteur au-delà de 40 ans a été autorisé par l'ASNL’Autorité de sûreté nucléaire a rendu un avis positif à EDF pour prolonger de dix ans la durée d’exploitation du réacteur numéro 1 de la centrale de Tricastin , selon un avis consulté par l’AFP lundi 21 août.

Il s’agit du «premier réacteur du parc nucléaire français sur lequel l’ASN prend position à l’issue de son quatrième réexamen périodique, soit après environ 40 années de fonctionnement», peut-on lire dans cet avis publié le 10 août.

En 2021, l’ASN avait pris position sur la phase générique du quatrième réexamen périodique des réacteurs de 900 MW, comme ceux du Tricastin, «qui portait sur les points communs à tous ces réacteurs», rappelle-t-elle dans cet avis.

L’ASN avait ainsi «considéré que l’ensemble des dispositions prévues par EDF et celles qu’elle avait prescrites ouvraient la perspective d’une poursuite de fonctionnement de ces réacteurs pour les dix ans qui suivent leur quatrième réexamen périodique».

À LIRE AUSSI >> L’Assemblée Nationale adopte définitivement la loi de relance du nucléaire

Cette prolongation a été rendue possible par les travaux entrepris par EDF dans le cadre de son programme «Grand carénage». Cela signifie « le top départ pour la prolongation des réacteurs français au-delà dès 40 ans ».

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS